Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tout ce que vous devez savoir avant de faire votre recherche de bien immobilier
Café de la Bourse27/10/2020 à 09:40

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Vous souhaitez accéder à la propriété ? Vous voulez changer de logement pour avoir une surface plus adaptée à votre famille ? Vous êtes contraint de déménager pour des raisons professionnelles ? Vous comptez réaliser un investissement locatif ? Vous envisagez d'acheter une résidence secondaire ? Au moment de vous lancer dans la quête d'un bien immobilier, il est nécessaire de s'interroger sur un certain nombre de critères afin de délimiter clairement le périmètre de ses recherches et ne pas se retrouver noyé sous les offres dont la plupart ne vous conviendront pas. Découvrez dans cet article les 6 points à bien prendre en compte avant même de se lancer dans sa recherche de bien immobilier.

L'usage

D'abord, vous devrez être très au clair sur la nature du bien et son évolution éventuelle. S'agit-il de votre résidence principale, secondaire, d'un bien que vous comptez mettre en location pour vous assurer des revenus complémentaires ? Cela peut sembler évident mais c'est loin d'être le cas.

Par exemple dans le cas d'une résidence secondaire, prévoyez-vous de la louer en location saisonnière lorsque vous n'y serez pas ? Si oui, peut-être faudra-t-il prévoir une pièce pour ranger les affaires que vous ne souhaitez pas confier à vos locataires et procéder à certains aménagements qui rendront plus facile la location. S'il y a par exemple une seule salle de bain pour 5 chambres et que cela ne vous dérange pas, ça ne sera peut-être pas le cas pour d'éventuels locataires.

Dans le cas d'un investissement locatif, si vous souhaitez par la suite habiter le bien (par exemple lors de votre retraite), demandez-vous quelles caractéristiques sont importantes pour vous : une cuisine séparée ? Un ascenseur ? Un très grand salon ? Autant d'éléments qui ne seront pas forcément cruciaux pour des locataires mais que vous devez inclure à votre cahier des charges s'ils sont importants pour vous.

L'emplacement

En second lieu, délimitez un périmètre précis tenant compte de vos souhaits : proche du métro ? De la gare ? À combien de kilomètres maximum de telle ou telle ville ? Vous tiendrez compte bien sûr le plus souvent de votre lieu de travail ou du bassin d'emploi le plus proche si vous réalisez un investissement locatif.

Demandez-vous également, notamment dans le cas d'une résidence secondaire, des caractéristiques voulues : vue mer ? Perdu dans la campagne sans voisins ? Avec un cours d'eau dans le jardin ? etc.

La surface

Autre critère majeur : la surface. Le plus souvent, les agents immobiliers vous demanderont d'ailleurs la surface voulue (en indiquant le nombre de m2 minimum) mais aussi le nombre de pièces souhaitées et le nombre de chambres. Tout l'enjeu sera de trouver le meilleur équilibre entre prix au m2 et surface utile. Mais les biens avec de nombreux dégagements, couloirs, et m2 perdus sont aussi ceux qui affichent les prix au m2 les plus faibles.

Attention, dans le cas d'un investissement locatif, le type de public sera très différent selon le nombre de pièces et la configuration des lieux. Si les studios et deux-pièces accueillent plutôt des jeunes couples et célibataires sans enfants, les appartements de 4-5 pièces, voire plus, intéressent davantage les familles, un public qui prend davantage soin du logement et reste souvent plus longtemps.

Les caractéristiques désirées

Vous devrez également penser aux caractéristiques du bien qui vous tiennent particulièrement à cœur ou dont vous ne pouvez pas vous passer : par exemple un ascenseur, un aménagement PMR (des surfaces suffisamment grandes pour laisser passer un fauteuil roulant, y compris dans des petites pièces comme les toilettes ou la salle de bain), le fameux trio parquet-moulures-cheminées, un espace extérieur (jardin, balcon, terrasse, etc.), un parking, etc.

Veillez tout de même à chercher un bien qui existe : il est quasi impossible de trouver un appartement haussmannien dans lequel on peut se déplacer en fauteuil roulant par exemple.

Les caractéristiques que vous apprécieriez

Vous pourrez aussi prendre en compte au moment de votre recherche des critères dont vous apprécieriez la présence mais qui ne constituent pas un frein à l'achat s'ils venaient à manquer comme une cave, une cheminée en état de marché, une cuisine ouverte, etc.

Gardez bien à l'esprit que chaque équipement potentiellement recherché fait grimper le prix du bien. SI vous ne souhaitez pas absolument un jardin, acheter un appartement comportant un jardinet de 30m2 fera monter le prix du bien inutilement si l'on s'en tient à vos critères.

Le prix

Enfin, et c'est sûrement là le critère majeur, quel prix pouvez-vous mettre dans votre acquisition. De nombreux acteurs (courtier, banque) proposent des simulateurs en ligne pour vous aider à déterminer le montant du financement auquel vous pouvez prétendre. Servez-vous en !

Attention, le prix du bien est loin de représenter le coût d'acquisition ! N'oubliez pas de comptabiliser aussi les frais de notaire, le coût du crédit, les éventuels travaux, et prenez aussi en compte votre éventuel apport.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mdr21
    27 octobre10:32

    Quand je vois les maisons qu'ils construisent actuellement ça fait peur pour ceux qui les achète. Une rangée de parpaing, une couche de placo, de l'enduit à l'extérieur, pas d'étage car les murs ne supporteraient pas le poids et ils ça 250 000€. 10 ans t'as les fissures, t'as fini le crédit, elle s'écroule.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer