1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Salariés : que faire de vos primes d'intéressement et de participation ?
Le Revenu04/05/2019 à 15:12

Encaisser vos primes risque de vous coûter en impôts. (© Fotolia)

Vous avez quinze jours pour faire vos choix à compter de la date du versement de ces primes. Le Revenu vous recommande de les verser sur votre PEE. Découvrez également nos conseils pour bien répartir ces sommes par support d'investissement.

Plus vous êtes imposé, plus il est conseillé de verser vos primes sur vos plans d'épargne d'entreprise (PEE) et vos plans d'épargne retraite collectif (Perco), plutôt que de les encaisser et d'être taxé.

Votre versement ne supportera alors qu'un prélèvement social de 9,7% (en plus du forfait social versé par votre entreprise à 0, 10, 16 ou 20% selon les cas). Et à la sortie vous serez exempté d'impôt sur vos gains. Seuls les prélèvements sociaux (17,5%) seront dus.

Le PEE plus souple

Le Revenu préfère le PEE au Perco car il propose plus de choix et de souplesse. Mais si l'abondement de votre entreprise vous encourage à verser vos primes sur le Perco, il serait dommage de vous en priver.

Ensuite, il faut choisir, dans le PEE ou du Perco, sur quels supports d'investissement placer ces sommes. Chaque PEE et chaque Perco propose au moins un fonds investi en actions ou à gestion dynamique, un fond obligataire ou équilibré (actions, obligations et monétaires) et un fonds monétaire ou prudent. 

La bonne répartition d'investissement

Aucun choix ne coule de source, compte tenu de la volatilité des Bourses, du faible rendement des fonds prudents et des risques de remontée des taux qui pénalisent les obligations.

Reste la méthode qui consiste à choisir des fonds dont la durée de détention recommandée correspond à votre horizon

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer