Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Salaire, impôt, patrimoine… Comment espionner vos voisins en toute légalité
information fournie par Moneyvox12/08/2021 à 13:02

Tout savoir fiscalement sur vos voisins grâce au Data ( Crédits : © serkat Photography - stock.adobe.com)

Tout savoir fiscalement sur vos voisins grâce au Data ( Crédits : © serkat Photography - stock.adobe.com)

Qui n'a jamais eu envie d'en connaître un peu plus sur le patrimoine de ses voisins, comme par exemple savoir à combien ils ont acheté leur maison ? Pour mener votre petite enquête, des outils tout à fait légaux existent.

Par MoneyVox

Vous voulez connaître la valeur de la maison de votre voisin ? Le niveau de revenu des habitants de votre ville ? Les impôts que paie quelqu'un de votre entourage ? Tout ceci est possible de façon légale. Plusieurs outils peuvent vous permettre d'obtenir ces informations avec une précision déroutante et souvent sans bouger de chez vous. De quoi satisfaire les plus curieux, mais aussi de quoi éclairer des décisions patrimoniales, comme par exemple fixer le prix adéquat de vente d'un bien immobilier.

Connaître la valeur d'un bien immobilier en quelques clics

Savoir à combien une maison ou un appartement proche du vôtre s'est vendu est possible grâce à la plateforme DVF, pour Demande de Valeur Foncière, d'Etalab, instance gouvernementale dont la mission est d'ouvrir et de partager les données publiques. Ce service accessible en ligne peut être utilisé par tout un chacun. Il permet de consulter toutes les ventes immobilières enregistrées au cours des dernières années par les notaires. Les données consultables comprennent à la fois le prix de vente, la superficie du logement, la surface du terrain et la date de la transaction. Pour les appartements, il peut toutefois être plus compliqué d'utiliser DVF : l'outil ne précise pas à quel étage d'un immeuble correspondent les informations données.

Pour connaître la valeur d'un logement, un second outil existe : Patrim. A la différence de la DVF, l'utilisation de cet autre service est réservée aux contribuables, depuis leur espace personnel sur impots.gouv.fr, de manière limitée et pour une utilisation fiscale. Patrim est en effet réservé à des usages bien précis : volonté de vendre son logement, déclaration d'IFI, contrôle fiscal, etc. Toute utilisation abusive, par exemple par simple curiosité, est interdite par l'administration fiscale. Le motif de la consultation doit d'ailleurs être précisé et la recherche est limitée à une zone géographique délimitée.

Savoir combien vos voisins paient d'impôts

Légalement, tous les contribuables peuvent demander à connaître les principales informations qui figurent sur l'avis d'imposition d'un foyer fiscal résidant dans le même département. Une possibilité qui s'étend même à la France entière en cas de lien avec la personne au travers de pensions alimentaires reçues ou versées. C'est l'article L111 du livre des procédures fiscales qui offre cette option. Pour cela, il faut se rendre directement dans un centre des finances publiques et présenter sa carte nationale d'identité.

La DGFIP est en mesure de communiquer, oralement seulement, un certain nombre d'informations au travers de cette procédure : nombre de parts fiscales retenues pour la détermination du quotient familial , montant de l'impôt, total des revenus du ménage, etc. En revanche, il est impossible d'obtenir le détail des ressources du foyer fiscal. Il est nécessaire de souligner que la personne qui fait l'objet d'une demande de la part d'un tiers n'est pas informée de cette démarche. Il est donc tout à fait possible qu'une de vos connaissances se soit renseignée sur vous, sans que vous ne le sachiez…

Un panorama complet de sa commune grâce à l'Insee

L'Insee, institut de statistique public qui délivre une quantité considérable d'analyses chiffrées, est aussi une mine d'or pour en apprendre plus sur sa ville et la situation économique de ses habitants. Les études menées sur les communes grâce aux données des recensements sont particulièrement riches. Concrètement, l'Insee fournit une fiche détaillée par commune. Y figurent par exemple la composition de la population par tranche d'âge, par profession, selon le nombre de personnes et d'enfants dans le foyer, le statut marital, etc. Il est ainsi aisé de connaître le taux de chômage et d'actifs dans une ville, le type d'emploi le plus fréquent, le niveau de revenu moyen, le nombre de ménages soumis à l'impôt sur le revenu ou encore la proportion d'habitants vivant en dessous du seuil de pauvreté.

5 commentaires

  • 13 août12:42

    et ça marche aussi pour les hommes politiques de notre beau pays ?????


Annonces immobilières