Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Retraite : votre pension fait peut-être partie des 14% concernées par une erreur de calcul
information fournie par Boursorama avec Newsgene22/02/2023 à 16:55

Une retraite durant en moyenne 25 ans, les pertes sont estimées dans ce cas à 14 000 euros. (wir_sind_klein / Pixabay)

Une retraite durant en moyenne 25 ans, les pertes sont estimées dans ce cas à 14 000 euros. (wir_sind_klein / Pixabay)

Une pension sur sept est concernée par une erreur de calcul, majoritairement défavorable au retraité. Il y a quelques conseils à suivre pour s'assurer que sa caisse de retraite a fourni le bon calcul.

Une pension de retraite sur sept (14%) fait l'objet d'une erreur de calcul selon les chiffres publiés par la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV). Malheureusement, dans trois quarts des cas, l'erreur se fait au détriment du bénéficiaire de la pension.

En moyenne, les personnes concernées par ces erreurs perçoivent en moins 570 euros par an en moyenne, une cinquantaine d'euros par mois souligne RMC . Comme ces erreurs peuvent perdurer jusqu'à la mort du retraité, cela représente un manque à gagner considérable. Une retraite durant en moyenne 25 ans, les pertes sont estimées dans ce cas à 14 000 euros.

Remboursement des sommes non perçues

Ces erreurs sont de deux natures et concernent autant les pensions de base que les retraites complémentaires. Le relevé de carrière peut être erroné avec des périodes de travail qui ont été imparfaitement déclarées ou omises. Ou bien encore, le calcul du montant de la pension peut être erroné. En raison de la succession des réformes, les formules de calcul sont devenues de plus en plus complexes, pointent nos confrères.

Si vous constatez une erreur. Il est possible de faire une réclamation. La caisse de retraite versera alors l'intégralité de la somme qui n'a pas été perçue depuis le départ à la retraite, en raison de l'erreur de calcul. Ensuite, elle recalculera le montant de la pension de retraite. Si vous faites partie des retraités qui ont trop perçu, la caisse de retraite va faire un rappel de la somme touché indûment en remontant jusqu'à deux ans en arrière. Et là encore, le montant de la pension sera réajusté avec le nouveau calcul.

Vérifier son relevé de carrière

En cas d'erreur, pour accélérer la prise en charge de son dossier, il faut conserver tous les documents relatifs à son activité professionnelle comme les bulletins de salaire, les contrats de travail, les attestations d'employeur(s), etc. Il en va de même pour les périodes d'inactivité professionnelle, ou le cas échéant, d'arrêt maladie.

Pour mesurer si la caisse de retraite à tous les éléments, il peut être utile de consulter les informations figurant sur le relevé de carrière. Celui est adressé tous les cinq ans, à tous les salariés, à partir de 35 ans. Il est consultable directement sur le site de l'Assurance Retraite.

1 commentaire

  • 22 février18:39

    Ayant exercé une activité indépendante affilié par obligation à la cipav pendant 5 ans on m' a proratisé le montant des 25 meilleurs années. Par contre un ami ayant exercé 5 ans également mais comme gérant d'un commerce affilié rsi on lui a proratisé le nombre d'année donc pris les 20 meilleures années ça change tout. Un peu le petit bonheur la chance le montant de la retraite de base du privé. Rien ne vaut les points c est tout de même plus juste et acquis.


Signaler le commentaire

Fermer