Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraite : quel taux de remplacement additionnel peut-on attendre d'un effort d'épargne ?
Mingzi12/04/2021 à 05:55

Selon les dernières projections du Conseil d'orientation des retraites le niveau de vie des retraités devraient de diminuer au fil des générations (Crédit photo: Fotolia)

Selon les dernières projections du Conseil d'orientation des retraites le niveau de vie des retraités devraient de diminuer au fil des générations (Crédit photo: Fotolia)

Selon les dernières projections du COR (Conseil d'orientation des retraites), les taux de remplacement (pension retraite nette rapportée au dernier salaire net) et donc le niveau de vie des retraités devraient de diminuer au fil des générations. Quel taux de remplacement additionnel peut-on attendre d'un effort d'épargne ?

Les taux de remplacement vont diminuer au fil des générations

Le taux de remplacement correspond à la pension retraite nette rapportée au dernier salaire net. D'après les dernières projections du COR (Conseil d'orientation des retraites), ce taux de remplacement devrait diminuer progressivement au fil des générations. Pour la génération née en 1995, le taux de remplacement d'un salarié non-cadre du secteur privé est d'environ 75%. Il pourrait passer à 66% voire 61% pour la génération 2000. 

Cette diminution du taux de remplacement conduirait à une diminution prévisible du niveau de vie des retraités par rapport à celui de l'ensemble de la population. Celui-ci passerait de 102,9 % en 2018 (le niveau de vie des retraités en 2018 est donc supérieur à celui de l'ensemble de la population), à 83% voire 75% en 2070 (le niveau de vie des retraités serait donc très inférieur à celui de l'ensemble de la population). 

Pour compenser cette baisse prévisible des taux de remplacement et de niveau de vie, les salariés ont deux possibilités. Ils peuvent décaler leur âge de départ à la retraite afin d'ouvrir des droits supplémentaires et/ou de bénéficier d'une surcote. Ils peuvent également augmenter leur effort d'épargne, en amont de la retraite, afin de constituer un complément de revenu retraite.

Quel taux de remplacement additionnel peut-on attendre de l'épargne ?

Dans le cas où les salariés décideraient d'épargner davantage pour compenser la baisse des taux de remplacement, quel taux de remplacement supplémentaire pourraient-ils tirer de leur épargne ?

Pour un effort d'épargne de 1% du salaire annuel à partir de 45 ans et pour un rendement annuel de l'épargne de 3%, le taux de remplacement additionnel moyen pendant la retraite est de 0,57% pour un départ à la retraite à 63 ans, de 0,68% pour un départ à 65 ans et de 0,81% à 67 ans.

À titre de référence, le taux d'épargne financier des ménages en 2019 est de 4,6% du revenu disponible brut.

Plus l'effort d'épargne est précoce, plus le taux de remplacement additionnel obtenu est élevé. Il sera ainsi de 0,96% pour un salarié non-cadre qui commence à épargner à 35 ans et qui part à la retraite à 63 ans et de 1,27% s'il part à la retraite à 67 ans. En revanche, il tombe à 0,23% pour un salarié qui commence à épargner à 55 ans et qui prend sa retraite à 63 ans et à 0,40% pour un départ à 67 ans.

Le présent article est rédigé par Mingzi pour Boursorama. Cet article ne doit en aucun cas s'apparenter à un conseil en investissement ou une recommandation d'acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement ou un placement. Boursorama ne saurait être tenu responsable d'une décision d'investissement ou de désinvestissement sur la base de cet article.

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • w.marigh
    19 avril14:27

    Dans le premier exemple, en prenant sa retraite à 63 ans et en vivant jusqu'à plus de 102 ans, il peut espérer retrouver sa mise... À part engraisser les organismes financiers, quel intérêt pour l'épargnant ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer