Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Retraite : les réunionnais sont les moins bien lotis du pays en matière de pensions
information fournie par Boursorama avec Newsgene19/05/2022 à 14:12

La pension mensuelle moyenne touchée par un retraité réunionnais s'élève à 1 160 euros brut, soit 28% de moins que la moyenne nationale. Photo d'illustration. (wir_sind_klein / Pixabay)

La pension mensuelle moyenne touchée par un retraité réunionnais s'élève à 1 160 euros brut, soit 28% de moins que la moyenne nationale. Photo d'illustration. (wir_sind_klein / Pixabay)

Les retraites des Réunionnais sont les moins élevés de l'Hexagone, selon l'Insee. Cela s'explique par des emplois moins qualifiés et une participation plus courte au marché du travail. Les niveaux du montant des pensions remontent cependant depuis six ans.

Les pensions des retraités réunionnais sont les plus faibles des régions françaises, a indiqué l' Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), relayé par La Première . Les retraités de l'île de l'océan indien perçoivent en moyenne 1 160 euros brut par mois, ce qui représente 1 110 euros nets, une fois déduis les prélèvements sociaux. C'est 28 % de moins que la moyenne constatée dans l’Hexagone.

Davantage au chômage et moins de cadres

Dans le détail, la pension de droit direct perçue par les Réunionnais atteint 930 euros brut en moyenne par mois. Il faut y ajouter des éventuelles pensions de réversion à hauteur de 65 euros en moyenne, des avantages accessoires pouvant aller jusqu'à 70 euros et une allocation du minimum vieillesse atteignant 95 euros en moyenne.

Le niveau de ces pensions peu importantes est lié à une faible participation au marché du travail et également à des emplois moins qualifiés, pointe l'Insee. En 1990, 61 % des Réunionnais de 15 à 64 ans avaient un emploi ou étaient au chômage contre 67 % pour les Métropolitains. En 2016, on comptait sur l'« île intense » 21 % de retraités cadres ou exerçant une profession intermédiaire, contre 30 % pour la métropole.

De plus en plus de carrières complètes

Beaucoup de Réunionnais ont dû travailler jusqu'à l'âge légal du départ pour bénéficier de leur retraite à taux plein. 22 % des retraités de l'île sont partis à la retraite à 65 ans contre 15 % dans l'Hexagone. Cependant, l'Insee note une forte hausse des pensions en 2012 et 2016 (4,4 % en moyenne par an sur la période, contre 0,8 % dans l’Hexagone). La part de retraités ayant eu une carrière complète est elle aussi en augmentation, passant de 33 % en 2012 à 41 % en 2016.

La Réunion compte trois à quatre fois plus de ménages âgés très pauvres que l'ensemble du pays. Il s'agit là d'une donnée supplémentaire montrant ce qui sépare ce territoire de l'Hexagone. En 2019, ils étaient 30 % parmi les Réunionnais de 60 à 74 ans, contre 10 % de moyenne nationale.

4 commentaires

  • 19 mai17:46

    Il y a donc bien une explication logique et cohérente au titre provocateur


Annonces immobilières