Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Remboursement des vols annulés : L'UFC-Que Choisir assigne vingt compagnies aériennes en justice
Boursorama avec Newsgene19/05/2020 à 13:40

Remboursement des vols annulés : L'UFC-Que Choisir assigne vingt compagnies aériennes en justice

En cas d'annulation d'un vol, la réglementation oblige les compagnies aériennes à laisser le choix aux passagers entre un avoir ou un remboursement du billet. En pleine crise sanitaire du coronavirus, plusieurs transporteurs imposent pourtant la première solution ou appliquent des limites aux remboursements. L'UFC-Que Choisir a alerté les entreprises fautives en avril et attaque maintenant certaines d'entre elles en justice.

L'UFC-Que Choisir continue ses actions de défense des passagers dont les vols ont été annulés à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus. Après avoir mis en demeure en avril 57 compagnies aériennes refusant le remboursement des voyageurs, l'association a assigné en justice vingt d'entre elles devant le Tribunal Judiciaire de Paris.

Dans un communiqué mis en ligne mardi 19 mai sur son site, l'organisme annonce sa démarche et rappelle que la loi permet aux clients de choisir entre un remboursement ou un avoir.

Des avoirs imposés

La Commission européenne avait elle aussi mis en avant ce droit « fondamental » des voyageurs mercredi 13 mai. L'UFC-Que Choisir déplore malgré tout « la persistance des mauvaises pratiques » et les « annonces en trompe l'œil » de plusieurs compagnies aériennes. Celles-ci ne respectent pas la réglementation et imposent les avoirs en guise de dédommagement sans laisser la possibilité d'un remboursement.

Parmi les 57 transporteurs initialement montrés du doigt, certains ont modifié leur politique et sont désormais en conformité avec la loi. Mais vingt autres continuent à « faire obstacle au droit au remboursement » et poussent l'UFC-Que Choisir à « porter le combat devant les tribunaux ». C'est notamment le cas d'Air France, Ryanair, Transavia France, Lufthansa ou encore Emirates.

Pas de dommages et intérêts sollicités pour l'instant

Les défenseurs des consommateurs accusent des compagnies aériennes de tromper leurs clients en affirmant par exemple que le contexte exceptionnel les autorise à ne proposer qu'un avoir. Mais aussi en décalant dans le temps le versement du remboursement, parfois sans communiquer de date ou en limitant les remboursements aux vols annulés à certaines périodes.

L'UFC-Que Choisir explique ne pas demander « pour l'instant, de dommages et intérêts » car elle dit souhaiter avant tout que les entreprises visées respectent la réglementation. Face aux difficultés financières des acteurs du secteur, l'association précise aussi ne pas encourager les consommateurs à choisir systématiquement un remboursement s'ils sont satisfaits par un avoir.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer