1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Qu'est-ce qu'une maison passive ?
Boursorama avec Pratique.fr11/07/2019 à 08:30

Si les standards actuels (RT 2012) de construction dans le neuf imposent certaines exigences thermiques, la maison passive va beaucoup plus loin. Dans ces constructions, les besoins de chauffage sont quasi nuls, ce qui implique des matériaux et un travail de conception bioclimatique particulièrement élaborés. Isolation et étanchéité seront renforcées afin d'éviter toute déperdition thermique. Une maison écologique donc, mais plus cher à l'achat et qui nécessitera des artisans spécialisés.

iStock-jhorrocks

Un travail de conception en amont

Comme on peut le voir dans l'habitat traditionnel, la maison passive s'adapte aux contraintes climatiques (et économiques) du lieu où elle est construite. Elle pourra revêtir toutes les formes et les aspects les plus originaux, mais ce sont les matériaux, les ouvertures et également l'exposition qui en feront une maison passive efficace. Le travail de conception en amont du projet sera alors beaucoup plus long que pour une construction classique. L'idée sera d'orienter la maison pour qu'elle profite le plus possible des apports solaires en hiver tout en n'en subissant pas les désagréments l'été. Les maisons passives seront donc largement exposées au sud avec de grands vitrages, mais protégées par des brise-vus orientables ou de simples casquettes solaires. Les matériaux choisis seront de préférence naturels. 80 % des maisons passives possèdent dans cette perspective une ossature en bois. Mais selon les habitudes locales ou les goûts, la maison passive pourra être construite avec de la paille ou même du béton. Dans les régions les plus chaudes, on pourra y voir un puits canadien, aussi appelé puits provençal, en grès, pour chauffer et climatiser.

Une isolation et une étanchéité renforcées

Pour être déclarée passive, la maison doit avoir un besoin en chauffage inférieur à 15 kWh/m²/an, soit 3 fois moins que pour une maison aux standards RT 2012, et 10 fois moins qu'un bâtiment sans norme. Pour parvenir à ce résultat, l'isolation de la maison doit être extrêmement rigoureuse. Une toiture et des murs épais, respectivement 30 et 40 cm d'épaisseur, mais aussi au sol (20 cm) permettront de réduire au mieux les déperditions thermiques. Pour éviter les ponts thermiques (ruptures dans la continuité de l'isolation), la construction d'une maison passive passera par une bonne isolation par l'extérieur. Ce système permet de ne garder la masse du matériau porteur qu'à l'intérieur du logement et de bénéficier ainsi d'une forte inertie thermique et donc d'une température quasi constante hiver comme été. Les menuiseries seront en outre le plus souvent en triple vitrage. L'étanchéité doit bien entendu être exemplaire afin de ne pas perdre tous les bénéfices thermiques du bâtiment. Des tests (dit à la porte soufflante) seront réalisés pour localiser les fuites d'air. Pour le renouvellement de l'air, l'on privilégiera une VMC double flux et pour le chauffage un poële (à granulés ou à bois). Enfin, pour réduire encore la consommation énergétique, un système électrique performant type LED équipera la maison.

Trucs et astuces

Pour obtenir de telles performances énergétiques, vous devrez, nous l'avons vu, investir dans des matériaux haut de gamme. Vous devrez aussi faire appel à des artisans capables de réaliser une maison passive. Celle-ci coûtera donc plus cher à l'achat, environ 200 €/m² de plus qu'une maison ordinaire, mais vous diviserez par deux vos frais de fonctionnement et de chauffage. Le retour sur investissement est donc assez rapide et, chose qui n'a pas de prix, vous faites œuvre utile pour l'environnement.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer