Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Propriétaire : comment réviser le loyer du logement que vous louez ?
Mingzi04/05/2021 à 09:04

Pour procéder à une révision annuelle du loyer, il faut que cela soit prévu par le contrat de bail. (Crédit photo: Fotolia)

Pour procéder à une révision annuelle du loyer, il faut que cela soit prévu par le contrat de bail. (Crédit photo: Fotolia)

Si vous êtes propriétaire, le loyer du logement que vous louez peut être révisé sous certaines conditions. Explications.

Révision annuelle du loyer

Pour procéder à une révision annuelle du loyer, il faut que cela soit prévu par le contrat de bail. Celui-ci doit stipuler que le loyer peut être revalorisé chaque année à la date anniversaire du contrat ou à une date prévue dans le bail. Si tel est le cas, la révision du loyer s'effectue en fonction de l'indice de référence des loyers (IRL), un indice dont la valeur est donnée par l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) et qui est révisée chaque trimestre. Au 1er trimestre 2021, l'IRL est de 130,69.

Le montant maximal du nouveau loyer est calculé selon la formule suivante : loyer initial x (dernier IRL publié / IRL connu au moment de la signature du bail).

Révision d'un loyer sous-évalué

Si vous estimez que le loyer du logement est trop bas par rapport au marché, il est possible de demander une réévaluation du loyer à votre locataire au moment du renouvellement du bail. Il faut pour cela justifier la demande en vous appuyant sur des éléments concrets comme le constat de loyers plus élevés dans au moins 6 logements pour une agglomération d'1 million d'habitants ou 3 logements dans les autres zones géographiques. Ces logements doivent se situer dans le même groupe d'immeubles ou dans un autre groupe d'immeubles similaires, les 2/3 des locataires doivent occuper ces logements depuis plus de 3 ans, chaque logement est décrit avec les informations mentionnées à l'article 1 du décret n° 90-780 du 31 août 1990.

Attention, si votre logement est situé sur les communes de Paris, Lille, Hellemmes ou Lomme, la révision d'un loyer que vous jugez sous-évalué ne peut être supérieure au loyer de référence minoré en vigueur. Ces villes ont mis en place l'encadrement des loyers dans le cadre de la loi Elan. L'encadrement des loyers consiste à définir un loyer de référence qui peut varier selon certains critères tels que le type de location (meublée / non meublée), la zone géographique ou encore le nombre de pièces. Ensuite, les loyers doivent être compris entre le loyer de référence majoré de 30% et le loyer de référence minoré de 20%. Le loyer peut exceptionnellement dépasser le loyer de référence majoré s'il présente des caractéristiques de confort ou de localisation qui le justifient. Un complément de loyer pourra alors être appliqué.

Révision du loyer en cas de travaux d'amélioration

Dans le cas où vous effectuez des travaux d'amélioration dans le logement que vous louez, il est possible de vous mettre d'accord avec votre locataire pour augmenter le prix du loyer, et cela, même en cours de contrat de bail.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer