Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Patrimoine : les trusts anglo-saxons ont parfois de grandes vertus
Le Revenu10/01/2021 à 18:12

Le constituant n'a plus aucun droits sur les biens transmis. (© Fotolia)

Le constituant n'a plus aucun droits sur les biens transmis. (© Fotolia)

L'utilisation d'un trust de droit étranger peut être utile dans certaines situations (pérenniser une collection, assurer des moyens à un enfant handicapé...). Complexe, cet outil doit être manié avec l'aide de professionnels et ne doit pas être considéré comme une technique pour échapper à l'impôt.

Un trust - qui n'a pas la personnalité morale - est un contrat par lequel le constituant transfère à une ou des personnes physiques ou morales la propriété d'actifs qui jusqu'ici étaient sa propriété. Ces personnes sont appelés les «trustees».

Il leur revient le devoir de conserver et de faire fructifier au mieux les actifs dont ils sont devenus propriétaires juridiques et qu'ils transmettront, le moment venu, aux bénéficiaires du trust. Ils usent donc de leurs droits de propriétaire pour le seul bien de ceux-ci, eux-mêmes ne pouvant, en aucun cas, jouir personnellement des actifs en trust.

Il existe de nombreuses formes de trust. Mais on se limitera ici aux trusts irrévocables - le constituant n'a plus aucuns droits sur les biens transmis, il s'en est totalement dépossédé - et discrétionnaires - les trustees peuvent agir à discrétion pour autant qu'ils le fassent dans l'intérêt des bénéficiaires. S'ils manquaient à ce devoir, ils seraient responsables sur leurs biens personnels.

Quand et pourquoi recourir à un trust

La France ne possède pas de dispositif comparable à celui du trust anglo-saxon. Force est donc de penser à recourir à ce mécanisme de droit étranger lorsqu'il permet seul de résoudre un problème patrimonial.

Par exemple, de protéger un descendant vulnérable ou handicapé en confiant à des trustees les moyens pécuniaires de lui assurer le

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer