Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les versements programmés, une bonne idée pour son épargne ?
Café de la Bourse14/07/2020 à 09:29

(Crédits photo : Adobe Stock - )

La meilleure solution pour épargner et valoriser son capital dans la durée est sans doute le recours aux versements programmés. En quoi consiste cette technique ? Quels sont ses avantages ? Découvrez dans cet article trois raisons pour lesquelles vous devriez absolument adopter cette stratégie.

Le plus sûr moyen de mettre de côté

D'abord, en mettant un peu de côté chaque mois, on est sûr de pouvoir réussir à épargner. Inutile de se fixer des objectifs inatteignables, mieux vaut calculer au sein de son budget quel montant est susceptible d'être épargné chaque mois (entre 10 % et 20 % de ses revenus) et s'y tenir.

Pour ne pas déroger à cette règle, le plus sûr moyen est de mettre un place un virement programmé, dans les jours qui suivent la paie, vers un compte épargne et/ou une assurance-vie, un PEA, etc. Vous épargnerez ainsi sans même y pensez et mettrez de côté chaque mois une somme fixe qui vous aidera à atteindre vos objectifs financiers dans la durée.

Une technique qui permet de lisser le risque sur les investissements à risque

Mettre de côté un peu chaque mois permet aussi, pour les placements à risque, comme l'investissement sur le marché actions, de lisser le prix d'acquisition des actions au sein de votre portefeuille. Il est en effet quasi impossible de rentrer sur des plus hauts. Investir 500 euros tous les mois pendant 10 ans est bien moins risqué que d'investir en une seule fois 60 000 euros. Vous éviterez grâce à l'étalement de vos versements d'entrer sur des plus hauts, ce qui vous aurait été préjudiciable ; mais aussi d'entrer sur des plus bas, ce qui vous aurait été bénéfique. Ainsi, rentrer sur les plus bas de 2008 aurait été judicieux mais investir en 2007 juste avant le début de la crise aurait été potentiellement catastrophique. Retenez que le market timing étant souvent hasardeux et éminemment risqué, le versement progressif sur les marchés actions est à privilégier pour un investisseur.

Une solution qui permet de bénéficier des intérêts capitalisés

Enfin, le versement programmé, parce qu'il implique régularité et longue durée est un allié de taille pour l'investisseur qui pourra compter sur l'effet boule de neige des intérêts capitalisés, quel que soit le placement, même si, bien sûr, plus le placement sera rémunérateur, plus les gains dus aux intérêts capitalisés seront conséquents. Reprenons l'exemple du versement programmé de 500 euros par mois sur 10 ans. En investissant cette somme sur un livret bancaire à 1 %, la somme des intérêts s'élèvera à 2 825,59 euros. Maintenant si vous investissez cette somme sur le fonds euros d'une assurance-vie qui rapporte 2,5 % par an, la somme des intérêts s'élèvera à 7 360,33 euros. Enfin, si vous investissez cette somme en Bourse et que vous touchez en moyenne sur les 10 ans un rendement de 7 %, la somme des intérêts s'élèvera à 23 382,26 euros. On comprend donc bien l'intérêt d'investir le plus tôt possible mais aussi d'investir dans la durée et de réinvestir systématiquement les intérêts perçus.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer