1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Impôts : déclaration des revenus 2018, les points d'attention
Mingzi09/04/2019 à 15:37

Impôts : déclaration des revenus 2018, les points d'attention (Crédit photo: Fotolia)

Bien que l'année 2018 soit une année blanche du fait de la mise en place de l'impôt à la source, cela ne vous exonère pas d'effectuer votre déclaration de revenus 2018. Celle-ci servira de base pour recalculer votre taux de prélèvement à la source ou le taux d'imposition de vos revenus exceptionnels 2018. Les points d'attention, le calendrier et le barème.

Conséquence de la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source, les revenus récurrents perçus en 2018 ne seront pas imposés. Depuis janvier 2019, les revenus des contribuables sont directement ponctionnés à la source. Pour autant, vous devrez quand même effectuer votre déclaration sur les revenus 2018.

Si vous n'avez perçu que des revenus récurrents en 2018

Si en 2018 vous n'avez perçu que des revenus récurrents (salaires, retraites, revenus de remplacement, revenus fonciers récurrents ...), ceux-ci ne seront pas imposés. Il vous faudra néanmoins remplir une déclaration de revenus qui servira à recalculer le taux de prélèvement à la source qui sera appliqué à partir de la rentrée prochaine. Par conséquent, il est vivement conseillé de remplir votre déclaration avec le plus grand soin afin que le nouveau taux soit le plus juste possible.

Si avez perçu des revenus exceptionnels en 2018

Mais attention, 2018 n'est pas une année blanche pour tous les revenus. Pour éviter que les contribuables n'optimisent leurs impôts en gonflant leurs revenus 2018, l'administration fiscale a prévu d'imposer les revenus exceptionnels perçus en 2018 (dividendes, plus-values ...). Si vous avez perçu des revenus exceptionnels, la déclaration que vous effectuerez au mois d'avril-mai prochain permettra également de déterminer le taux d'imposition de ces revenus.

Le barème de l'impôt sur les revenus 2018

Le barème de l'impôt sur le revenu est revu tous les ans : les seuils des tranches marginales sont revalorisées pour tenir compte de l'inflation. Ainsi, pour les revenus 2018, les seuils ont été rehaussés de 1,6%. Le barème qui s'appliquera aux revenus perçus en 2018 est le suivant (fraction du revenu imposable pour une part) :

  • Moins de 9 964 € : 0%
  • De 9 964 € à 27 519 € : 14%
  • De 27 519 € à 73 779 € : 30%
  • De 73 779 € à 156 244 € : 41%
  • Supérieur à 156 244 € : 45%

Le calendrier fiscal 2019

Les dates limites pour la déclaration des revenus 2018

  • 10 avril : ouverture de la déclaration de revenus sur Internet
  • 16 mai : date limite pour les déclarations sur papier
  • 21 mai : date limite des déclarations par Internet pour les départements 01 à 19
  • 28 mai : date limite des déclarations par Internet pour les départements 20 à 49
  • 4 juin : date limite des déclarations par Internet pour les départements 50 à 974/976

Crédit et réductions d'impôts : paiement du solde

  • 15 juillet : l'administration fiscale règle le solde (40%) des crédits et réductions d'impôts sur les dépenses 2018 dont l'acompte 60%) a été versé le 15 janvier 2019.

Taxe foncière

  • 15 octobre : date limite pour payer la taxe foncière
  • 21 octobre : date limite pour payer la taxe foncière sur Internet

Taxe d'habitation

  • 15 novembre : date limite pour payer la taxe d'habitation
  • 20 novembre : date limite pour payer la taxe d'habitation sur Internet
  • 16 décembre : date limite pour payer la taxe d'habitation sur les logements vacants
  • 20 décembre date limite pour payer la taxe d'habitation sur les logements vacants sur Internet

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Jack_
    20 avril10:26

    Il y aura encore et pour longtemps la déclaration papier à mon avis.Les personnes âgés ne connaissent rien à l'informatique, et puis il y a la panne du disque dur, puis le dépannage de l'ordinateur ou l'achat d'un nouvel ordinateur neuf, c'est quand-même un bon budget important pour des économiquements faibles que sont une grande partie des retraités. On ne peut pas les obliger à sacrifier leur beefsteak pour faire plaisir à Bercy.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer