Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Impôts 2022 : Tout ce que vous devez savoir !
information fournie par BFG Capital23/05/2022 à 07:45

(Crédits photo : Pexels - Pixabay )

(Crédits photo : Pexels - Pixabay )

La campagne de déclaration de revenus 2022 a officiellement été lancée par le Ministère de l'Economie et des Finances le 7 avril, avec l'ouverture du service de déclaration en ligne. Elle bat aujourd'hui son plein, et les dates limites de déclaration se rapprochent à grands pas.

Les dates limites de déclaration des revenus

Cette année, pour ceux qui remplissent le formulaire papier, la brochure du ministère des Finances a dans un premier temps indiqué que le délai de souscription de la déclaration de l'ensemble des revenus devait se terminer le 19 mai 2022 à minuit. Elle passe finalement au 31 mai 2022, minuit, cachet de la poste faisant foi.

Pour les autres, trois dates limites sont d'ores et déjà fixées selon le département dans lequel se situe votre domicile au 1er janvier 2021 :

●   Départements 01 à 19 : 24 mai 2022

●  Départements 20 à 54 : 31 mai 2022

●  Départements 55 à 976 : 8 juin 2022

Si vous manquez vos dates de déclaration, vous encourez une amende de 10% du montant de votre impôt. Cela peut monter à 20% si vous déposez votre déclaration dans les 30 jours suivant une mise en demeure, voire 40% si vous dépassez ce délai après relance.

Outre les dates limites de déclaration, les impôts 2022 intègrent quelques nouveautés qu'il est bon de connaître !

Forfait mobilité durable – Un geste pour la planète

Comme vous le saviez déjà, depuis mai 2020, l'employeur a la possibilité de prendre en charge les frais de trajets de ses salariés en cas d'utilisation de moyens de transport alternatifs. Ce forfait « mobilité durable » n'est donc pas pris en compte dans le calcul des impôts et des cotisations sociales, à condition de ne pas dépasser un certain montant par salarié tous les ans. En effet, ce montant, qui était de 500 euros en 2021, est pour cette année de 600 euros.

Défiscalisation de la prime inflation

En décembre 2021, une aide exceptionnelle d'un montant de 100 euros a été versée sur le compte de la plupart des ménages Français ayant gagné moins de 2000 euros en octobre 2021. Dû à l'inflation, la plupart des ménages ont vu leur pouvoir d'achat se réduire. Cette prime avait donc pour but de les indemniser face à la hausse des prix de l'énergie et des carburants. Pour ceux qui ont reçu cette prime, rassurez-vous, elle ne sera pas fiscalisée ! Il n'est pas utile d'en faire mention dans votre déclaration de revenu 2021.

Barème Kilométrique 2022

Revu tous les ans, le barème kilométrique permet d'évaluer les dépenses en frais de déplacement professionnels pour les salariés. Le barème concerne les salariés qui se déplacent en voiture et en deux roues, et qui sont sous régime de frais déductibles. Force est de constater que l'inflation récente impacte donc ces dépenses professionnelles, qui sont également en hausse. C'est bien pour cette raison que cette année, le barème kilométrique a été revalorisé de 10%.

Si vous êtes dans la même situation, les nouveaux barèmes kilométriques pour les voitures et les deux roues ont été publiés en février 2022 au Journal officiel, vous permettant ainsi d'évaluer vos dépenses.

Lire aussi : Taxe foncière 2022 : alerte hausse imminente en vue !

Prime exceptionnelle de pouvoir d'achat exonérée d'impôt

La prime exceptionnelle Macron concerne les salariés dont le salaire brut est inférieur à 3 fois le smic. Elle a pour but d'améliorer le pouvoir d'achat des salariés selon la volonté de leurs entreprises, d'autant plus que depuis octobre 2021, il y a une forte hausse des prix.

Environ 4 millions de français ont bénéficié de cette prime entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022. Cette prime est exonérée de toute déclaration de revenu, tant que celle-ci ne dépasse pas le montant de 1000 € ou de 2000 €, lorsque l'entreprise dispose d'un accord d'intéressement, et également lorsqu'elle a moins de 50 salariés. Bonne nouvelle, cette prime est reconduite pour 2022 et est même prévue à la hausse depuis la réélection du président Macron.

En somme et comme le fait remarquer Alireza Gorzin, Président de BFG Capital, Il faut relever avec justesse que le gouvernement du précédent quinquennat s'est adaptée avec une certaine agilité face à chaque situation à impact économique ou environnementale.

D'autres mesures ont été prises et pourraient vous concerner. N'hésitez pas à vous rapprocher de nos Capital Managers pour en savoir plus.

Achevé de rédiger le 16 mai 2022  par Amélie Yem, Chargée d'affaires en développement et Edwin Fabre chez BFG Capital

0 commentaire

Annonces immobilières