Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Immobilier : pour préparer sa retraite, investir avec zéro apport, c'est possible
information fournie par Boursorama avec Newsgene17/05/2022 à 15:20

Certaines villes offrent la possibilité d'investir dans l'immobilier locatif sur le long terme sans apport initial. Photo d'illustration.  (wir_sind_klein / Pixabay)

Certaines villes offrent la possibilité d'investir dans l'immobilier locatif sur le long terme sans apport initial. Photo d'illustration. (wir_sind_klein / Pixabay)

Pour obtenir un complément de retraite, l'investissement locatif est une solution. Il n'est pas toujours nécessaire d'avoir un apport pour concrétiser un achat immobilier. En fonction des villes, ce dernier peut s'avérer minime, voire facultatif.

Le passage à la retraite s'accompagne la plupart du temps d'une perte de ressources. Il peut alors être intéressant d'assurer un complément de revenus avant le terme de son activité professionnelle. L'investissement locatif est une solution pour aller au-delà du montant de la pension de retraite moyenne, qui atteint 1 341 euros, indique Capital .

Les grandes villes plus chères

Un ménage peut obtenir un revenu net mensuel de 235 euros en investissant dans un studio de 20 mètres carrés autofinancé pendant dix ans, ont calculé les experts en économie de Meilleurs Agents. Toutefois, pour investir dans l'une des plus grandes métropoles françaises, les banquiers vont demander un apport de 55 000 euros en moyenne.

Il existe cependant encore des moyens d'opérer un investissement locatif sans rien mettre sur la table au départ. C'est par exemple le cas à Saint-Etienne (Loire). En achetant un studio avant la retraite dans cette ville avec un crédit sur 10 ans, il est possible d'obtenir 151 euros par mois pour compléter sa pension. Dans certaines autres villes, il faut un minimum d'apport. Mais celui-ci reste abordable à Limoges (Haute-Vienne), Le Mans (Sarthe), Metz (Moselle) et Nîmes Gard). Dans ces communes, avec un apport de moins de 10 000 euros, il est possible de tirer un revenu mensuel net compris entre 150 et 170 euros.

Plus de rendement, plus d'apport

On peut par ailleurs augmenter ces rendements en ciblant d'autres villes. Mais il faudra alors prévoir un plus gros apport. Avec 20 000 euros, on peut ainsi investir à Toulon (Var) pour espérer un rendement net de 196 euros mensuel une fois que le bien a été remboursé.

5 commentaires

  • 17 mai17:03

    cherchez sur youtube "immobilier à cash flow positif" et vous trouvez des centaines de contenus de marchands de sommeil qui achètent des biens dans des villes à 1000 euros le m2 et louent à loyer de villes à 3-4000 euros/m2 : rendement 10 à 15 %, certains d'entre eux ont 100 logements à 30 ans


Annonces immobilières