Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : Pour acheter un logement, six ou sept ans de revenus sont nécessaires
Boursorama avec Newsgene10/08/2020 à 16:22

Immobilier : Pour acheter un logement, six ou sept ans de revenus sont nécessaires

Les primo-accédants clients du courtier CAFPI ont consacré à leur achat immobilier l'équivalent de 5,59 années de leur revenu, en juillet dernier. Un an auparavant, le chiffre était de 4,5. Chez les acquéreurs dont ce n'est pas la première acquisition, qui représentent 32 % du total, la part des salaires investies dans leur bien immobilier est également en forte hausse sur un an.

Fin juillet 2020, les personnes achetant leur premier bien immobilier consacraient à ce dernier l'équivalent de 5,59 années de leur revenu. À titre de comparaison, le mois précédent, leur investissement représentait en moyenne 5,63 années de salaire, rapporte Le Figaro. Le chiffre s'élevait à 4,5 années, un an auparavant. Chez les autres acquéreurs d'un logement, le montant de l'achat correspond à 6,43 ans de revenus, indique une étude publiée par le courtier en prêt immobilier CAFPI, le 31 juillet dernier. En juillet 2019, ils dépensaient 5,72 ans de leurs émoluments pour leur transaction immobilière. Ces données concernent les transactions effectuées par les clients de CAFPI.

Des conditions avantageuses

Le mois dernier, 68 % des acheteurs d'une maison ou d'un appartement étaient des primo-accédants, relate l'agence Galivel & Associés. Leur prêt moyen concernait une somme de 231 000 euros à rembourser sur une durée de 281 mois. Parmi les autres types d'acheteurs, le montant de l'emprunt atteignait en moyenne 371 400 euros et sa durée était de 265 mois. L'ensemble des clients a pu bénéficier de taux d'intérêt peu élevés pour emprunter des sommes d'argent qui ne lui auraient pas forcément été accessibles par le passé.

Les conditions proposées par les professionnels des prêts immobiliers sont cependant très variables. Il existe notamment d'importantes disparités géographiques, note CAFPI. Le taux d'intérêt moyen observé pour un emprunt à rembourser sur 25 ans est par exemple de 1,10 % par an en Nouvelle Aquitaine et en Auvergne Rhône-Alpes, les régions les plus avantageuses. Pour un dossier similaire, il faut compter sur un pourcentage de 1,40 % en Ile-de-France, qui affiche les tarifs les plus élevés.

Des taux allant de 1,10 à 1,40 % sur 25 ans

Dans le cadre de périodes de remboursement plus courtes, les emprunteurs résidant en Occitanie et en Provence-Alpes-Côte d'Azur sont les mieux lotis, avec des taux moyens respectifs de 0,48 % sur 10 ans ou encore 0,66 % sur 15 ans, selon un autre communiqué. À l'inverse, la région où une opération étalée sur 10 ans sera le plus coûteuse est les Pays de la Loire, où les intérêts annuels s'élèvent à 0,85 %. Le taux le plus élevé pour un prêt remboursable en 15 ans est celui pratiqué par la Corse et l'Outre-Mer : 1,03 % sur 15 ans et 1,23 % sur 20 ans.

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jamesw
    15 août11:37

    selon certains salaires oui .... si le gars ne mange pas et reste immobile tel une statue sans frais ni depense et sans impots ni taxes mais qui fait ce genre d article ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer