1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : nos conseils pour emprunter après 60 ans au meilleur prix
Le Revenu08/12/2019 à 07:29

Après 60 ans, l'assurance peut facilement coûter plus chère que le prêt. (© Adobestock)

Les seniors s'endettent de plus en plus. Taux modulables, nantissement d'assurance vie, négociations : nos conseils pour obtenir le taux de prêt immobilier le plus bas et l'assurance emprunteur la moins chère après 60 ans. Retrouvez en fin d'article six assureurs de prêts au banc d'essai.

Les enfants partis, vous cédez votre maison à la campagne pour revenir à Paris ? Ou, au contraire, vous quittez la capitale pour retrouver votre Bretagne natale ? Vous rêvez d'une longère en bord de Loire pour y accueillir vos petits-enfants en vacances ? Ne vous privez pas !

Il n'y a pas d'âge pour profiter des taux bas. Même passé soixante ans, même retraité, avec des taux nominaux autour de 1% sur des durées de 7 à 20 ans pas la peine de se priver.

«Un couple de 68 ans et 71 ans a obtenu un prêt sur vingt ans au taux de 1,85% avec 4.400 euros de revenus, un patrimoine immobilier de 550.000 euros et une épargne financière de 40.000 euros avec un apport volontaire (non demandé par la banque) de seulement 15.000 euros», relate Sandrine Allonier, directrice des études du coutier Vousfinancer.

Mieux vaut garder des munitions. Surtout si vous n'avez pas encore pris votre retraite. Dans ce cas, privilégiez un prêt immobilier à palier avec des mensualités réduites à la retraite. Demandez aussi qu'il soit modulable.

Attention, «il ne faudra pas allonger le crédit au-delà des couvertures d'assurance, sauf à prévoir d'autres garanties», souligne Ulrich Maurel, président de la Compagnie européenne de crédit. Mais à présent, vous trouvez des assurances décès jusqu'à 90 ans et même plus.

Le TAEG doit rester sous le seuil de l'usure

Pour

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer