Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Immobilier : Les propriétaires devront indiquer aux acheteurs ou locataires si leur bien est exposé aux bruits des aérodromes
Boursorama avec Newsgene25/02/2020 à 12:29

Immobilier : Les propriétaires devront indiquer aux acheteurs ou locataires si leur bien est exposé aux bruits des aérodromes

A partir du 1er juin prochain, vendeurs et propriétaires de logements devront informer les acheteurs ou locataires si le bien qu'ils convoitent se trouve dans une zone d'exposition au bruit des aérodromes. Ce document devra être annexé au Dossier de diagnostic technique (DDT). 

A compter du 1er juin 2020, l'acheteur ou le futur locataire d'un bien devra être informé si le logement qu'il convoite est situé dans une zone de bruit définie par un plan d'exposition au bruit des aérodromes (PEB). Une mesure qui vise à éviter les surprises en matière de nuisances sonores, explique Capital.

Si cette disposition était déjà appliquée par les propriétaires dans le cadre d'un bail d'habitation, elle sera désormais étendue aux immeubles ou parties d'immeubles à usage mixte (professionnel et habitation) et également aux terrains constructibles.

Obligation de fournir le document

Propriétaires et vendeurs auront donc l'obligation de fournir un document précisant si le bien est situé ou non dans une zone délimitée par le PEB. Ils devront également fournir l'adresse du service d'information en ligne permettant de consulter le PEB et indiquer qu'il est possible de le voir à la mairie de la commune où est situé l'immeuble.

Ce document sera joint au Dossier de diagnostic technique (DDT) et sera annexé au contrat de location, à la promesse de vente ou à l'acte authentique de vente. Si le bien n'est pas construit mais acheté sur plan, il sera fourni au moment de la signature du contrat préliminaire.

Le prix pourrait être renégocié en cas d'un manque

Ce document n'ayant qu'une valeur indicative, l'acquéreur ou le locataire ne pourra se prévaloir à l'encontre du propriétaire ou vendeur des informations contenues dans celui-ci. Mais si les informations sur le PEB venaient à manquer, l'acheteur ou le locataire serait malgré tout en droit d'exiger une résolution du contrat ou une diminution du prix, précise Capital.

De nouvelles mesures concernant d'autres nuisances potentielles auxquelles sont exposés les logements devraient voir le jour pour être intégrées dans l'Etat des risques et pollutions (ERP).

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlemonn4
    25 février16:37

    Encore une loi assassine de nos tricards de politicards alors que les français ne sont jamais consultés sur les choix opérés par les compagnies aériennes avec l'aval des autorités; ils paieront encore la facture de la décote de leur immobilier alors qu'ils sont les victimes! Encore le double effet kisscool!! Seule une classe action devra être faite contre les compagnies aériennes et l'Etat pour nuisances sonores &dorénavant financières

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer