Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Immobilier : Les prix continuent d'augmenter dans les grandes villes malgré la crise
information fournie par Boursorama avec Newsgene28/08/2020 à 12:17

Immobilier : Les prix continuent d'augmenter dans les grandes villes malgré la crise

Immobilier : Les prix continuent d'augmenter dans les grandes villes malgré la crise

Sur un an, la hausse des prix immobiliers dépasse les 7 % dans la moitié des villes de plus de 100 000 habitants contre une augmentation de 5,2 % pour l'ensemble du territoire. Une baisse significative est toutefois à constater dans certaines villes moyennes. Dans la capitale, les prix marquent également un repli ces trois derniers mois, selon le dernier baromètre LPI-SeLoger.

La crise sanitaire a eu une incidence sur le marché immobilier. Mais si le volume des transactions a baissé, les prix au mètre carré n'ont pas flanché et repartent même à la hausse. Sur l'ensemble du territoire, le prix du mètre carré dans l'ancien atteignait fin juillet 3 754 €, selon le baromètre LPI-SeLoger relayé par BFM TV jeudi 27 août.

Cela représente une hausse de 2,1 % sur 3 mois et de 5,2 % sur un an. Dans la moitié des villes de plus de 100 000 habitants, l'augmentation dépasse même les 7 %. Le phénomène s'explique par le fait que l'offre ne suit pas la demande. « Les tensions sur les prix restent donc vives et elles se sont même renforcées en juillet » , analyse Michel Mouillart porte-parole du baromètre.

Les prix toutefois en baisse dans certaines villes moyennes

Ainsi, la hausse sur un an est de 12,7 % au Havre (à 2 239 €/m²), de 12,2 % à Nantes (à 4 066 €/m²), de 12,1 % à Saint-Etienne (1 526 €/m²), de 11,5 % à Lyon (5 536 €/m²) ou encore de 9,3 % à Marseille. Dans d'autres grandes villes, les prix stagnent. C'est le cas à Bordeaux notamment avec des prix qui n'ont augmenté que de 0,9 % sur un an. Quant aux villes moyennes, certaines ont vu les prix flancher. C'est le cas à Tourcoing (-13,3 % à 2 245 €/m²) ou à Dunkerque et Evreux, qui affichent une baisse de 4,9 %.

A Paris, l'augmentation est plus faible que la moyenne nationale à 4,5 %. La tendance s'affiche d'ailleurs à la baisse. Sur les trois derniers mois, les prix ont flanché de 4,2 %. Le prix du mètre carré atteint maintenant, en moyenne, 10 656 €. Six arrondissements (Xe, XIIe, XIIIe, XVIIIe, XIXe et XXe) ont des prix au mètre carré inférieurs en moyenne à 10 000 €.

0 commentaire

Annonces immobilières