1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

IFI : que faire si vous dépassez juste 1,3 million d'euros ?
Le Revenu24/05/2020 à 07:25

Il existe quelques astuces pour baisser le montant de l'IFI. (© Adobestock)

Votre patrimoine immobilier dépasse de justesse le seuil imposable des 1,3 million d'euros et vous êtes tenté de ne rien déclarer. Nous vous le déconseillons. En revanche il existe des moyens légaux pour limiter la facture. Explications.

À Paris, inutile de détenir plusieurs biens immobiliers pour être redevable de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI, ex-ISF). Avec un prix moyen au mètre carré de 11.000 euros, il suffit d'être propriétaire d'un appartement de 119 mètres carrés pour faire partie des 132.000 redevables de cet impôt.

Si ce bien est votre résidence principale, vous bénéficiez d'une décote de 30%. C'est d'ailleurs la seule décote qui est gravée dans le marbre. Les autres décotes (biens mis en location, immobilier détenu en indivision, etc.) sont tolérées par l'administration, appréciables au cas par cas.

Pour savoir si vous dépassez le seuil d'1,3 million d'euros, vous devez tenir compte de l'ensemble des biens immobiliers que vous possédez au 1er janvier 2020 et déduire vos dettes (principalement les emprunts et certains impôts).

Ne tentez pas le diable

La vraie difficulté consiste à retenir le juste prix du bien. C'est plus complexe à déclarer qu'un compte-titres au temps de l'ISF. Si, malgré les abattements et les dettes, vous dépassez le seuil fatidique de 1,3 million d'euros, vous n'avez pas d'autre choix que de faire une déclaration d'IFI (article 982 du CGI).

Si vous approchez ce seuil, pas de panique pour autant car vous bénéficiez d'une décote qui réduit l'IFI des patrimoines compris entre 1,3 et 1,4 million d'euros. Pour un

Lire la suite sur LeRevenu.com

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • swannn77
    24 mai10:30

    faites un leg au comité scientifique

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer