Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Épargne retraite : les décisions à prendre à 30, 40 et 50 ans
information fournie par Le Revenu18/09/2019 à 16:39

Les décisions à prendre à 30, 40 et 50 ans en matière d'épargne retraite. (© Fotolia)

Les décisions à prendre à 30, 40 et 50 ans en matière d'épargne retraite. (© Fotolia)

Le Revenu vous recommande pour être à l’abri des soucis financiers quand vous vivrez inactif d’acheter votre logement à 30 ans, de diversifier vos placements à 40 ans et de souscrire au nouveau PER (plan d'épargne retraite) qui a vocation à remplacer Perp, Madelin et Article 83.

Allongement de la durée de la vie, baisse du rendement des placements traditionnels (immobilier locatif et assurance vie en tête), érosion des pensions des régimes obligatoires… l’avenir financier des futurs retraités s’annonce morose.

Conscient du problème, le gouvernement entend relancer les placements labellisés retraite (Perp, Madelin, article 83, Perco) en les réformant dans le cadre du projet de loi Pacte publié au journal officiel fin mai 2019.

Les principales mesures annoncées visent à simplifier et harmoniser les dispositifs existants. Un nouveau plan d'épargne retraite (PER) lancé le 1er octobre 2019 englobe l'ensemble des dispositifs existants. Il permettra une sortie en rente et/ou en capital en fonction des desiderata de chaque épargnant. Comme toujours l’intérêt et la portée de ce nouveau placement dépend du contenu exact des produits proposés par les professionnels.

Le Revenu vous présente les décisions à prendre pour vivre une retraite sereine sur le plan financier. Elles dépendent de votre âge parce qu’on n’a pas les mêmes moyens à 30, 40 ou 50 ans.

À 30 ans, achetez votre logement

En gestion patrimoniale, il faut savoir sortir des sentiers battus mais aussi rester classique quand le bon sens l’impose.

L’acquisition de la résidence principale reste la première décision à prendre pour préparer sa retraite.

0 commentaire

Annonces immobilières