Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Epargne retraite : connaissez-vous ce placement qui fêtera ses un an le 1er octobre ?
information fournie par Le Revenu23/09/2020 à 09:01

Le PER aura un an le 1er octobre. (© cc Kimberly Vardeman)

Le PER aura un an le 1er octobre. (© cc Kimberly Vardeman)

La commercialisation du Plan d’épargne retraite (PER), institué par la loi Pacte, a débuté il y a juste un an, le 1er octobre 2019. La Fédération française de l’assurance dénombrait 210.000 contrats à fin juin. Un début prometteur.

La campagne bat son plein. Assureurs, banquiers, conseillers en gestion de patrimoine (CGP) sont sur le pied de guerre pour faire souscrire les nouveaux plans d’épargne retraite (PER) aux particuliers et aux entreprises.

Plus souple que le Perp et offrant une attrayante déduction fiscale, ce nouveau produit a, il est vrai, de quoi séduire.

«En trois mois fin 2019, nous avions ouvert plus de 5.000 contrats. D’ici fin septembre nous en aurons ouvert près de 8.000», se réjouit Pierre-Emmanuel Sassonia, directeur associé chez Eres, l’un des acteurs les plus engagés auprès des professionnels, TPE et leurs salariés.

À titre de comparaison, Eres avait ouvert «seulement» 10.000 PERP, en cinq ans de 2014 à 2019. Même son de cloche chez Swiss Life qui a ouvert 26.600 contrats, principalement des contrats individuels.

Cette première année a vu une nouvelle clientèle affluer : celle des particuliers et des chefs d’entreprises attirés par les déductions fiscales. Un titulaire peut en effet déduire de son revenu imposable les montants versés volontairement (dans la limite d'un plafond recalculé tous les ans).

L’autre gros avantage de ce nouveau PER est sa souplesse. Il bat les anciens produits retraite sur trois points majeurs : la possibilité de retirer les fonds avant la retraite pour acheter sa résidence principale, la possibilité de sortir la totalité des fonds en

Lire la suite sur LeRevenu.com

0 commentaire

Annonces immobilières