1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Décès dans un couple : comment protéger le conjoint survivant ?

Le Revenu30/11/2018 à 15:18

Selon l'âge et le patrimoine, les précautions à prendre ne sont pas les mêmes. (© DR)

Plus de 100.000 adultes âgés de 25 à 64 ans décèdent chaque année en France, selon l'Inserm. Un chiffre élevé qui doit inciter chaque couple à réfléchir sur les ressources du survivant. Le sujet est difficile, mais les enjeux financiers sont tels qu'il faut avoir le courage de l'aborder.

«Protéger celui qui survit est une préoccupation majeure des couples», écrit Jérôme Leprovaux, maître de conférences en droit à l'Université de Caen Normandie, dans l'introduction de son dernier ouvrage «Comment se protéger au sein du couple» (Editions EMS, 14 euros).

Le Revenu fait le même constat. La protection du conjoint est au cœur des questions - toujours aussi nombreuses - que vous posez à la rédaction. Le sujet est difficile, mais les enjeux financiers sont tels qu'il faut avoir le courage de l'aborder.

Plus de 100.000 adultes âgés de 25 à 64 ans décèdent chaque année en France, selon l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Un chiffre qui doit inciter les 16 millions de couples (12 millions sont mariés, 1 millions pacsés et 3 millions en concubinage) à anticiper les «difficultés matérielles que la disparition peut engendrer pour celui qui reste».

Les outils destinés à assurer la protection au sein du couple sont nombreux. Jérôme Leprovaux les présente avec de nombreux tableaux récapitulatifs et exemples pratiques. Il commence par la protection au sein du couple marié, puis aborde la protection au sein du couple non marié (pacsé ou entre concubins).

Une organisation par statut régissant l'union qui a le mérite de la simplicité et de la clarté. Le Revenu vous propose une approche complémentaire par classe

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer