1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crédits immobiliers : les bonnes surprises de la rentrée
Boursorama Banque06/11/2019 à 08:45

Contrairement aux habitudes, les taux de crédits n'ont pas augmenté à la rentrée ( Crédits: Adobe Stock)

PUBLI-REDACTIONNEL. La rentrée est souvent synonyme de hausse des taux de crédits par les banques afin de maitriser le flux de nouveaux dossiers. Cette année, il n'en est rien. Au contraire, de nouvelles baisses ont eu lieu durant l'été, du fait de l'activité des banques centrales. On vous explique pourquoi.

Les superlatifs ne manquent pas pour qualifier la rentrée immobilière : « Sous le signe de tous les records » (1), « Fracassante » (2), « Situation inédite depuis la libération » (3). Autant de qualificatifs qui soulignent une configuration exceptionnelle. « Le facteur essentiel de cette situation est le rôle moteur et déterminant de la faiblesse des taux d'intérêt et d'un accès relativement aisé aux crédits », précise le communiqué de rentrée des Notaires du Grand Paris (4). Au plancher depuis plusieurs mois, les taux ont connu une nouvelle baisse durant l'été : « En août 2019, les taux des crédits du secteur concurrentiel (hors assurance et coût des sûretés) se sont établis à 1,17% en moyenne (1,23% pour l'accession dans le neuf et 1,19% pour l'accession dans l'ancien », analyse l'Observatoire Crédit Logement / CSA (3). « Les taux immobiliers ne cessent de baisser et de nous surprendre. Pour preuve la période estivale, pendant laquelle les banques ont plutôt coutume de relever leurs barèmes afin d'éviter un afflux trop important de dossiers. Cette année il n'en a rien été », résume Ulrich Maurel, porte-parole d'Empruntis (2).

Les politiques des banques centrales ont une incidence sur le crédit

Durant l'été, la réserve fédérale américaine (FED) a décidé de baisser des taux d'intérêt (5), ce qui ne s'était pas vu depuis 2008 (6). « Cette décision a été suivie par l'annonce de la Banque centrale européenne (BCE), qui a choisi de soutenir et relancer le rachat de dettes en Europe. Conséquence, le contre-pied de ces deux banques centrales a provoqué la chute des OAT 10 ans désormais en territoire négatif et impacté les taux de crédits immobiliers », précise le courtier Cafpi (1). « Dans ce contexte inédit de taux records, découlant d'une politique monétaire toujours très accommodante, les banques préfèrent actuellement prêter les liquidités dont elles disposent -même à des taux très bas- plutôt que de les placer auprès de la BCE, à taux négatifs ! C'est la forte concurrence interbancaire qui en découle qui a contribué ces derniers mois à tirer les taux vers le bas et à booster la production de crédits immobiliers », complète le courtier Vousfinancer (7).

Les acteurs du crédit affichent tous des taux en baisse

Conséquence de cette conjoncture économique, les professionnels du crédit annoncent tous des taux en baisse. Ainsi Empruntis affirme qu'il est désormais possible d'emprunter « dès 0,58 % sur 20 ans » (2). Le courtier précise bien que ces taux attractifs sont réservés aux meilleurs profils. Mais ce mouvement de baisse profite également aux taux moyens. Pour illustrer cette tendance, Cafpi indique avoir obtenu un taux moyen de 0,93% sur 20 ans pour sa clientèle « contre 0,96% un mois plus tôt ». Cette baisse s'applique sur toutes les durées de crédit. Le courtier mentionne un taux de 0,85% sur 25 ans négocié en septembre. « Avec un taux négocié sur 25 ans pour la première fois sous les 1 %, tous les profils peuvent désormais emprunter pour réaliser leur projet. Les acheteurs en profitent également pour rallonger la durée de leur emprunt, afin d'augmenter leur enveloppe et compenser la hausse des prix de l'immobilier » (1), explique Philippe Taboret directeur général adjoint de Cafpi.

Se simplifier le crédit avec Boursorama Banque

Vous avez un projet immobilier ? Vous vous dites que c'est le bon moment pour profiter de l'appel d'air sur les taux pour le concrétiser. Pourquoi ne pas le faire auprès d'une banque en ligne ? Avec Boursorama Banque, vous pouvez faire une évaluation précise de votre besoin de financement et sans vous déplacer grâce à notre simulateur. Vous pouvez faire votre demande 100 % en ligne (8) et obtenir une réponse immédiate (9). Mieux, Boursorama Banque ne vous prendra aucun frais de dossier dans l'opération (10). N'attendez pas pour vous simplifier le crédit immobilier avec Boursorama Banque !

Je découvre le crédit immobilier Boursorama Banque


(1) Cafpi. Météo des taux de septembre 2019

(2) Empruntis. La lettre nationale du 5 septembre 2019

(3)Observatoire du Crédit Logement/ CSA d'Août 2019

(4)Notaires du Grand Paris. Volumes et prix à fin juin 2019

(5) Le Figaro. La FED abaisse de nouveau ses taux d'intérêt de 0,25 % 

 (6) Les Echos. La Fed se prépare à sa première baisse des taux depuis 10 ans  

(7) Vousfinancer. Baisse du taux de dépôts de la BCE pour favoriser encore le crédit : un impact positif à prévoir sur les taux de crédit

(8) Sous réserve d'éligibilité

(9) Obtention d'une réponse de principe immédiate suivie d'un accord définitif après étude du dossier. Montant minimum du prêt fixé à 100.000 euros. Délai de réflexion de dix jours. Vente subordonnée à l'obtention du prêt ; à défaut, le vendeur doit rembourser les sommes versées.

(10) Aucuns frais de dossier pour toute demande de financement effectuée directement auprès de Boursorama Banque, sous réserve d'acceptation du dossier.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer