Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crédit : quelle durée d'emprunt choisir ?
Boursorama avec Pratique.fr11/08/2018 à 08:30

Porté par des taux d'emprunt particulièrement bas, le marché de l'immobilier est en pleine forme en France. Les organismes prêteurs accordent des crédits sur des périodes allant de 15 à 25 voire 30 et 35 ans même parfois. Mais emprunter sur de telles durées suppose en contrepartie de pouvoir assumer un coût de crédit élevé. Choisir une durée d'emprunt plutôt qu'une autre requiert de se pencher sur sa situation financière avant de s'engager sur de longues périodes.

Crédit : quelle durée d'emprunt choisir ? / iStock.com - LdF

Crédit : quelle durée d'emprunt choisir ? / iStock.com - LdF

Quelle durée d'emprunt choisir ? Quel impact financier ?

En matière d'emprunt, la règle élémentaire est la suivante : plus la durée est longue, plus le taux d'intérêt est élevé. Donc plus le coût total du crédit est important. En se basant sur les trois durées d'emprunt les plus fréquemment rencontrées - soit 15 ans, 20 ans et 25 ans -, la différence de taux d'intérêt est notable. L'an passé, les taux moyens affichaient : 1,50% sur 15 ans 1,70% sur 20 ans 1,90% sur 25 ans En prenant comme exemple un crédit de 150 000 €, la différence en termes de coût total du crédit est notable. Car si les mensualités sont plus faibles sur un crédit d'une durée de 25 ans que sur un crédit qui s'étale sur 15 ans, le coût total de l'opération est quant à lui nettement plus élevé : Coût total du crédit pour un emprunt sur 15 ans : 25 680 € Coût total du crédit pour un emprunt sur 20 ans : 37 920 € Coût total du crédit pour un emprunt sur 25 ans : 52 200 € Selon cet exemple, emprunter sur une durée de 25 ans coûte ainsi plus du double du coût d'un emprunt sur 15 ans. Mais en contrepartie, les mensualités sont moins importantes sur le plus long terme: Durée 15 ans : mensualités de 976€ Durée 20 ans : mensualités de 783 € Durée 25 ans : mensualités de 674 € Les primo-accédants se voient même accorder actuellement des crédits sur des durées encore plus longues, à 30 ans voire même 35 ans. Les taux d'intérêts peuvent parfois passer sous la barre des 1%. Mais là encore, le coût total du crédit est plus élevé que sur 15 ou 20 ans même si les mensualités sont plus faibles.

Les éléments à prendre en compte pour choisir la durée d'emprunt

Choisir une durée d'emprunt détermine trois éléments essentiels : la durée de l'engagement, le coût total du crédit et le niveau des mensualités. Prendre ces trois facteurs en considération est essentiel pour bénéficier de la formule qui correspond le mieux à son profil. Car en somme, plus la durée de crédit est longue, plus le risque de défaut de paiement est important. Il faut donc analyser sa situation financière avant de s'engager sur une période plus ou moins longue, comme cela peut être le cas pour des crédits courant sur 25 ans voire 30 ans. Il faut alors déterminer le niveau optimal des mensualités qu'il est possible d'honorer sur toute la durée du crédit en faisant en sorte que le montant des remboursements ne dépasse pas idéalement 30% de ses revenus mensuels. Cette règle permet de connaître ses capacités de remboursements et donc de définir la durée qui correspond le mieux à son profil d'emprunteur. Plus la durée est longue, plus les mensualités sont élevées. Enfin, prendre en compte le coût total du crédit est également indispensable, notamment dans l'optique d'une possible revente du bien. D'après l'exemple précédant, le coût total du crédit pour un emprunt sur 25 ans de 150 000 € est de 52 200 €. La question est de savoir si le coût global de 202 200 € peut être amorti en cas d'une éventuelle revente. Tout dépend du dynamisme du marché immobilier local, de la taille de l'offre et de la demande.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M6372765
    12 août09:17

    Avec le coût total du crédit, on comprend qu'avec des taux anciens à 3% sur 15/20ans les banques se faisaient une MONTAGNE d'argent...En moyenne, si le prix du bien immobilier n'a pas baissé lors de la revente (c'est pas évident avec les prix d'aujourd'hui), il faut au moins 8 ans avant de rentabiliser les frais d'une acquisition immobilière.Si les taux d'intérêts de la BCE remontent dans 1 an, ça va faire très mal...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer