Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Crédit immobilier: les taux de nouveau à la baisse en octobre
information fournie par Boursorama avec Newsgene05/10/2021 à 08:15

Les taux moyens des crédits immobiliers sont encore en baisse au mois d'octobre. (Pixabay / jarmoluk)

Les taux moyens des crédits immobiliers sont encore en baisse au mois d'octobre. (Pixabay / jarmoluk)

Selon différents courtiers, les taux moyens des crédits immobiliers accordés par les banques sont en baisse sur le mois d'octobre. Ils sont aux alentours de 1 % pour un crédit sur 20 ans. Mais attention, les banques, qui se livrent une concurrence féroce, cherchent les meilleurs dossiers. 

Les taux moyens des crédits immobiliers sont encore en baisse au mois d'octobre. Pour un crédit sur 15 ans, le taux atteint 0,78 %, il est de 0,96 % sur 20 ans et 1,16 % sur 25 ans. Les meilleurs dossiers peuvent même espérer mieux : 0,52 % sur 15 ans, 0,63 % sur 20 ans et 0,89 % sur 25 ans rapporte Capital relayant les chiffres de plusieurs courtiers. 

Forte concurrence

Cette baisse a de quoi étonner. « Les taux devraient pourtant augmenter, car l'inflation repart », commente la société de courtage Meilleurtaux. Cela s'explique d'abord par la concurrence que se livrent les établissements bancaires, qui font des efforts pour garder leurs clients ou en attirer d'autres.

La fin d'année qui se profile joue aussi pour beaucoup. « Nous sommes en fin d'année, et les banques ont toujours des objectifs élevés qu'elles veulent remplir, d'où la course à l'échalote sur les taux à laquelle on assiste », explique Maël Bernier, directrice de la communication du courtier Meilleurtaux.

Offre immobilière limitée et nécessité d'avoir un bon dossier

Toutefois, tout le monde ne va pas pouvoir profiter de cette tendance favorable. Il est nécessaire d'avoir « un projet solide » car « l'offre immobilière est limitée en ce moment, et les politiques commerciales des banques restent très sélectives », selon le courtier Empruntis.

Il est conseillé de rassurer son banquier. « Il faut montrer patte blanche, mettre en avant sa stabilité professionnelle, éviter les découverts dans les mois qui précèdent mais aussi essayer de solder ses petits crédits à la consommation restants, s'il y en a », conseille Meilleurstaux.

3 commentaires

  • 05 octobre11:55

    tau en baisse egal plus de papier monnaie egal augmentation du prix de tous les actifs physique


Annonces immobilières