1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bercy dévoile les villes où habitent les riches propriétaires
Boursorama avec Pratique.fr14/02/2020 à 10:30

Promesse de campagne du candidat Macron, l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) a remplacé l'impôt sur la fortune (ISF) depuis le 1er janvier 2018. Le ministère des Finances a mis en ligne début janvier un classement des villes de plus de 20 000 habitants qui comptent au moins 50 contribuables assujettis à l'IFI (impôt sur la fortune immobilière). La quasi-totalité des régions françaises est concernée. Monaco, Neuilly-sur-Seine et Paris formant le trio de tête du patrimoine moyen en euros.

iStock-Xantana

130 000 contribuables soumis à l'IFI

L'ISF existait depuis 40 ans et comptait encore 360 000 redevables en 2017. Mais le président Macron fraîchement élu a décidé d'y mettre fin et de donner un coup de pouce aux investisseurs en leur évitant une double taxe, les valeurs mobilières (actions, obligations...) étant exclues du nouvel impôt. L'IFI qui a vu le jour en 2018 ne s'applique en effet, selon les articles 964 à 983 du Code général des impôts qu'« à la valeur nette des actifs immobiliers détenus par des personnes physiques d'un même foyer fiscal ». Précision d'importance, les foyers concernés ne sont que ceux dont le patrimoine immobilier dépasse 1,3 million d'euros net taxables (après charges) à la date du 1er janvier de l'année d'imposition. Ce rétrécissement de l'assiette de l'impôt a eu pour conséquence de réduire considérablement le nombre de contribuables qui s'acquittent de l'IFI par rapport à ceux qui étaient assujettis à l'ISF. 130 000 contribuables ont en effet payé l'IFI en 2018 pour des recettes totalisant 1,2 milliard d'euros (et 1,9 milliard en 2019) contre 4,2 milliards en 2017 au temps de l'ISF.

Monaco en tête du classement

La DGFiP (Direction générale des finances publiques) a révélé le mois dernier la répartition géographique des ménages qui sont redevables de l'IFI en France. Sans surprise, c'est Monaco qui caracole en tête du classement des contribuables les plus richement dotés en patrimoine, avec 28 646 € d'IFI par tête. L'on ne s'étonne guère non plus de retrouver 17 des 20 arrondissements parisiens dans ce classement, le 16e étant celui où l'on retrouve le plus de foyers assujettis à l'impôt (8502) et le 7e celui dont les patrimoines sont les plus élevés avec plus de 3 millions d'euros et une moyenne de 15 500 € pour quelques 3913 habitants. Les villes de Cannes et Neuilly-sur-Seine sont également dans le top 10. Mais ce classement révèle également quelques surprises comme la présence de la ville de Brive en Corrèze dont on apprend qu'elle compte 54 très riches contribuables qui ont payé près de 13 000 € d'IFI. Laval, Troyes ou encore Saint-Malo sont également placées très haut dans le classement.

Ailleurs en France

Les 13 régions de France métropolitaine comptent des contribuables soumis à l'impôt sur la fortune immobilière. Outre-mer, la Réunion est la seule des 5 régions qui compte, sur quatre communes de plus de 20 000 habitants, au moins 50 foyers redevables de l'IFI.

21 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bearnhar
    14 février12:39

    Ne dites surtout pas que le chomage baisse, suite au vote des ordonnances Penicaud sur le travail, la CGT avait annoncé une hausse massive du chomage, il faut donc dire que le chomage augmente, ou à minima que ce ne sont pas de bons emplois, car un emploi pour etre déclaré valable doit etre validé par les experts de la CGT.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer