1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

4 idées reçues sur le livret jeune
Café de la Bourse19/05/2020 à 17:44

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Le livret jeune est un classique des produits d'épargne et nombreux sont les 12-25 ans à en posséder un. Pour autant, tous les apprentis épargnants qui voudraient en ouvrir un, et même ceux qui en détiennent un, ne sont pas toujours très au fait sur les caractéristiques de ce compte. Pour tout savoir avant de souscrire, ou même pour (re)découvrir les atouts et limites de votre livret, nous revenons ici sur les 4 idées reçues les plus répandues sur le livret jeune et rétablissons la vérité pour chacune.

Toutes les banques en proposent

Le livret jeune est un livret d'épargne adressé aux 12-25 ans relativement courant. Pourtant, toutes les banques ne le proposent pas. Il est en effet absent de l'offre des néobanques qui, le plus souvent, font l'impasse sur tous les produits d'épargne. Il est également peu présent dans l'offre des banques en ligne.

En revanche, ce type de compte est disponible dans toutes les banques de réseaux. Si vous souhaitez ouvrir un livret jeune, vérifiez que l'établissement bancaire dans lequel vous projetez de le faire le propose bien.

Les retraits sont toujours possibles

Les versements sont toujours possibles, de la part du détenteur du livret comme de ses parents. En revanche, en ce qui concerne les retraits, le titulaire de moins de 16 ans doit obtenir l'autorisation écrite de ses parents pour pouvoir faire des sorties d'argent. Au-delà de 16 ans, le jeune peut effectuer des retraits, sauf si ses parents ou son tuteur légal s'y oppose. À partir de 18 ans, le jeune a tout pouvoir sur la gestion de son compte.

Les retraits peuvent s'effectuer au guichet ou bien via une carte bancaire spécifique, à autorisation systématique. Le montant minimum de retrait est de 10€. Attention, les découverts ne sont pas possibles. D'ailleurs, la plupart des banques exigent un solde permanent supérieur ou égal à 10 euros.

On ne peut pas avoir plus de 1 600€ dessus

Le livret jeune est plafonné à 1 600 euros. Mais il s'agit du plafond hors intérêt capitalisé. Cela signifie que c'est le montant maximal que vous pouvez verser mais que les intérêts générés s'ajoutent sans limite au capital.

Par exemple, si vous avez versé 1 600 euros à vos 12 ans sur un livret jeune dont le taux d'intérêt est resté fixé à 2 % et que vous n'avez rien retiré depuis, au moment de la clôture de votre compte l'année de vos 25 ans, vous détiendrez sur votre livret jeune 2 070 euros.

Le taux est fixé à 0,75 %

Le taux du livret jeune est encadré par la loi. À ce jour, il ne peut être inférieur à 0,75 %. Mais nombreux sont les établissements bancaires qui proposent un taux plus élevé pouvant aller jusqu'à 2 %. Attention donc avant de souscrire à un livret jeune à bien comparer les taux proposés par les différents établissements bancaires.

À noter : le Livret Jeune n'est pas fiscalisé, il est donc exonéré de flat taxe ou d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer