Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Réussir son tour du monde écoresponsable : le guide pratique pour tous vos circuits (3/3)
information fournie par BoursoBank 31/05/2024 à 18:00
Temps de lecture: 5 min

(Crédits photo : Adobe Stock - Tour du monde écoresponsable bien préparé)

(Crédits photo : Adobe Stock - Tour du monde écoresponsable bien préparé)

Vous êtes sur le point de partir pour votre tour du monde qui vous semble déjà bien ficelé ? C'est une bonne nouvelle ! Quelques rappels sur les pièges à éviter et les vérifications pratiques à effectuer finiront de vous rassurer.

Nous avons eu la chance d'interviewer un collaborateur du groupe, Thomas V., qui a concrétisé son rêve et a accepté de nous livrer ses bonnes pratiques, en tant que globe-trotter. Retrouvez ses recommandations dans le troisième et dernier volet de notre série «Tour du monde écoresponsable».

Signaler sa présence à l'étranger : pour une sécurité optimale lors de son voyage

Des démarches préalables auprès des autorités françaises et autres organismes sont recommandées pour vous permettre de séjourner de manière sereine en tant que visiteur à l'étranger et a fortiori sur une longue période.

  • Une déclaration préalable à votre assurance pour l'informer de votre prochaine localisation et connaître en retour les modalités de fonctionnement de votre assurance civile hors du territoire.
  • De plus, la plateforme gouvernementale Ariane vous partagera des conseils et consignes quant à vos déplacements dans chaque pays, en mentionnant un potentiel niveau de risque. En cas de danger immédiat, vous serez également identifié comme ressortissant français à rapatrier.

Comment suivre régulièrement son budget et ses dépenses au quotidien ?

Dès que vous pourrez profiter d'un wifi sécurisé, pensez à consulter régulièrement votre application bancaire, qui catégorise vos dépenses et vous partage en temps réel le solde de votre compte bancaire. Avec un accès rapide et fluide à vos opérations bancaires, la surveillance des dépassements et des débits indésirables sera plus aisée.

Vous identifierez les principaux postes de dépenses dès le projet de voyage : transport, hébergement et nourriture. En vous fixant des objectifs personnels chiffrés à renseigner dans votre application bancaire mobile, le contrôle n'en sera que plus aisé.

  • Si vous êtes en deçà de vos prévisions grâce à une gestion prudente et un pilotage fin de votre budget quotidien, conservez cette marge de manœuvre qui sera précieuse en cas de dépense ou d'avance de frais imprévue.
  • A contrario, à l'approche d'un prochain dépassement, des notifications pourront se déclencher si vous avez paramétré cette option sur votre application bancaire : cette baisse de charge mentale sera appréciée de tous les voyageurs qui sont souvent plus occupés par leur trajet et la découverte de lieux inconnus que par le suivi de leur solde bancaire.

En savoir plus sur le service gratuit Wicount de BoursoBank.

Moyens de paiement : quelles sont les précautions à prendre à l'étranger ?

Et les finances dans tout cela ? Comment sécuriser ses avoirs sur place sans mauvaise surprise, ni blocage ? Avant le départ, il est impératif d'avoir activé sa carte bancaire pour l'étranger : cela paraît évident mais la précision est importante car les démarches sur place peuvent être plus longues et plus complexes. De même, la déclaration préalable de votre voyage (pays, dates) auprès de votre banque vous évitera de recevoir de sa part des messages d'alertes anti-fraude, voire de subir un blocage momentané de votre carte en cas de non-réponse, puisque sans information particulière du client, l'établissement ne connaît pas a priori sa localisation.

Ensuite, partir avec des devises locales en espèces sur soi sera rassurant dans un premier temps, notamment pour régler les petits commerçants et premiers hébergeurs qui refuseraient le paiement par carte bancaire.

Concernant la sécurité des moyens de paiement, vous devrez emporter avec vous la procédure pour verrouiller temporairement votre carte bancaire en cas de suspicion de vol ou de perte ou procéder à une opposition définitive si l'incident est avéré. De la même manière, pour sécuriser votre carte bancaire, vous aurez intérêt à la ranger toujours au même endroit sur vous.

A savoir

Choisir une banque en ligne quand on est à l'étranger, ça a du bon !

Parmi les avantages d'une banque en ligne pour le client basé à l'étranger, il y a l'autonomie dans ses propres démarches (augmenter le montant de ses plafonds, retrouver son code confidentiel…) qui est particulièrement précieuse : le client ne subit pas les contraintes du décalage horaire et du surcoût des appels vers la France. Chez BoursoBank, il est possible de signaler en quelques clics sur l'Espace Client ses futurs déplacements à l'étranger en indiquant jusqu'à 5 pays différents et ce, sur une période de 60 jours.

Découvrez la carte Ultim de BoursoBank : la carte bancaire gratuite pour tous les voyageurs qui inclut des garanties d'assurances et d'assistance voyages premium en plus de paiements gratuits et illimités à l'étranger et de plafonds de retraits et de paiements très modulables.

Last but not least : un tour du monde sans tomber dans le surtourisme

Lors de votre tour du monde, vous aurez un rôle à jouer en tant que touriste pour préserver et respecter à votre échelle les ressources de la planète. Il va sans dire que certaines pratiques devront être évitées et d'autres encouragées sur place pour minimiser la trace de votre passage, sans sentiment de culpabilité. Facile à dire... Pour vous aider, nous avons listé quelques pistes en fonction de votre destination pour rendre votre séjour le plus écoresponsable et agréable possible.

Quelles sont les options touristiques à privilégier pendant votre séjour ?

Les phénomènes de «Dark tourism» (tourisme noir) ou de voyeurisme touristique devront être identifiés lors des préparatifs de votre programme de voyage. A but essentiellement lucratifs, ils sont généralement peu respectueux de l'histoire des populations ou de l'environnement local.

En définissant à l'avance votre parcours, vous pourrez plutôt vous tourner vers des circuits à vocation humanitaire ou sociétale avec l'apport volontaire de fournitures scolaires, de tenues et équipements sportifs (maillots, ballons, chaussures…) pour favoriser l'instruction et les loisirs des enfants de milieux défavorisés.

Le souvenir de Thomas : « Aux Philippines, c'est le défilé incessant de bateaux pour aller voir les baleines qui constitue une aberration pour l'écosystème. »

Quels sont les enjeux écoresponsables à garder en tête lors de votre voyage ?

Sur votre trajet, il s'agit de privilégier les activités et loisirs qui favorisent le bien-être animalier, une moindre empreinte écologique et la déconnexion au réseau internet dès que possible. En gardant en tête ce mode de pensée, vous serez en immersion totale avec votre environnement, sans impression de consommer aveuglément les ressources locales, ni de profiter de l'environnement sans veiller à son équilibre.

L'avis de Thomas : «Ce n'est pas parce que c'est à la mode ou que cela attire du monde qu'il faut absolument faire la visite ou l'activité proposée.»

Les ingrédients pour votre premier (ou prochain) tour du monde écoresponsable semblent maintenant réunis. À ce stade, vous n'avez plus qu'à penser à la taille de votre valise et au type de carte bancaire à sélectionner avec soin pour vous accompagner dans cette aventure humaine qui sera forcément passionnante. Bon vent !

Lire aussi les autres épisodes de la série
Préparer son tour du monde écoresponsable : un vrai projet !
Financer un tour du monde écoresponsable : avec quel budget et quelles ressources ?

Ségolène  Marquier
Ségolène  Marquier

Ségolène Marquier

Boursorama

rédactrice web

https://www.boursobank.com