Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Passer une nuit au Ritz, combien ça coûte?
information fournie par Le Particulier pour Conso17/08/2023 à 15:39
Temps de lecture: 4 min

Le Ritz incarne l’art de vivre à la française. crédit photo : Capture d’écran Instagram @ritzparis

Le Ritz incarne l’art de vivre à la française. crédit photo : Capture d’écran Instagram @ritzparis

Le simple nom du Ritz évoque l'excellence et le raffinement. Symbole du luxe parisien, le célèbre palace de la place Vendôme incarne cet art de vivre à la française qui perdure au fil des siècles. Depuis son ouverture en 1898, l'hôtel cinq étoiles n'a rien perdu de son prestige. Il continue de faire rêver à travers le monde. Ce rêve a toutefois un prix…

La quintessence du luxe à la française

Le Ritz incarne l'art de vivre à la française. Crédit photo : captures Instagram @ritzparis

Le Ritz incarne l'art de vivre à la française. Crédit photo : captures Instagram @ritzparis

Le Ritz est l'un des hôtels les plus fastueux de la capitale. Il compte au total 142 chambres, dont 56 suites et 15 suites de prestige avec vue sur la place Vendôme. Chaque chambre est décorée de boiseries fines et d'œuvres d'art. Outre un lit king size, elle possède une salle de bains en marbre d'Italie avec robinetterie à l'or fin. Certaines bénéficient d'un coin salon, d'autres d'une terrasse ou d'un balcon.

Pour séjourner dans l'une d'entre elles, il vous en coûtera au minimum 1.500 euros par nuit pour une chambre “supérieure” (35 mètres carrés), 1.600 euros pour une chambre “exécutive”, 1.700 euros pour une chambre “deluxe”, et 2.000 euros pour une chambre “grand deluxe” (55 mètres carrés, équipée d'un espace lounge). Ces tarifs varient en fonction de la période de l'année et des disponibilités. Les deux petits-déjeuners sont facturés en sus au prix de 136 euros .

Si vous souhaitez réserver une suite, les tarifs débutent à 2.700 euros la nuit pour une “suite deluxe junior” d'une superficie de 55 mètres carrés. Viennent ensuite la suite exécutive (75 mètres carrés, à partir de 3.450 euros ), puis la suite “deluxe”. D'une superficie totale de 90 mètres carrés, cette dernière comporte un salon, une chambre, deux salles de bains et deux entrées séparées avec vue sur les jardins ou la place Vendôme (à partir de 4.100 euros ).

Le Ritz propose par ailleurs une quinzaine de suites prestige portant les noms de certains des hôtes les plus célèbres du palace, du prince de Galles (tarif de départ: 4.200 euros ) à Marcel Proust, Frédéric Chopin ( 8.500 euros ), Maria Callas ou Francis Scott Fitzgerald ( 15.500 euros ). Situé au septième étage, l'appartement Ritz, d'une superficie de 165 mètres carrés, est composé d'un grand salon, deux chambres, une cuisine et un accès dédié par ascenseur (à partir de 24.000 euros la nuit).

C'est au premier étage que se trouve la suite Impériale, la plus belle de l'hôtel: 218 mètres carrés, 6 mètres de hauteur sous plafond, des bas-reliefs classés Monument historique, des étoffes en soie sauvage et un lit monumental directement inspiré de celui de Marie-Antoinette au château de Versailles. La suite comporte un salon, un dressing, un hammam, une cuisine et une salle à manger.

Un hôtel de légende

Le Ritz incarne l'art de vivre à la française. Crédit photo : captures Instagram @ritzparis

Le Ritz incarne l'art de vivre à la française. Crédit photo : captures Instagram @ritzparis

À la fin du XIXe siècle, César Ritz, riche hôtelier suisse et ancien directeur du Savoy à Londres, projette d'ouvrir un palace au cœur de la capitale. Il s'associe avec le chef Auguste Escoffier, père de la cuisine moderne.

Le Ritz ouvre ses portes en juin 1898. L'hôtel est extrêmement luxueux pour l'époque, puisque chacune des chambres possède sa propre salle de bains ainsi qu'un téléphone. En outre, des ascenseurs permettent de circuler facilement entre les étages. Le bâtiment est classé Monument historique en 1930.

L'hôtel cinq étoiles devient rapidement le repaire des plus grandes célébrités. Pendant les Années folles, il accueille de nombreux Américains. Ils viennent profiter des fastes de la capitale: Francis Scott Fitzgerald, Ernest Hemingway, mais aussi de grands noms de l'industrie comme les Vanderbilt et les Rockefeller. Coco Chanel y vécut pendant 34 ans, et Marcel Proust aimait s'installer dans un salon privé qui porte aujourd'hui son nom.

Fin de la dynastie Ritz

Après le décès du fils de Charles Ritz, qui avait repris la direction en 1953, ses héritiers vendent l'hôtel à Mohamed Al-Fayed en 1979. Au cours de la décennie suivante, l'homme d'affaires égyptien investit d'importantes sommes d'argent pour le rénover. Il fait notamment installer un spa équipé d'une piscine de 17 mètres. En 2012, l'hôtel ferme pour des travaux de modernisation d'un montant de 400 millions d'euros . Mohamed Al-Fayed rachète l'immeuble mitoyen et ses jardins de 1.600 mètres carrés. Victime d'un incendie qui ravage la toiture, l'établissement ne rouvre qu'en juin 2016.

Si 80% du mobilier a été conservé, certains éléments ont néanmoins été proposés lors d'une vente exceptionnelle organisée par Artcurial en 2018. Les 3.500 lots, représentant plus de 10.000 pièces, ont totalisé 7,3 millions d'euros , “un record mondial pour une vente de mobilier d'hôtel” selon la maison d'enchères.

Des prestations haut de gamme

Le Ritz dispose de trois bars: le bar Vendôme, qui propose une restauration légère, le bar Hemingway et le Ritz Bar où l'on sirote un cocktail signature inspiré des signes du zodiaque ( 32 euros ). Le salon Proust, avec cheminée et bibliothèque, accueille le “thé à la française” chaque après-midi. Vous pourrez y déguster les savoureuses créations du chef pâtissier François Perret ( de 68 à 103 euros ).

L'héritage du premier chef, l'illustre Auguste Escoffier, demeure bien vivant à travers l'École Ritz Escoffier, où les clients peuvent apprendre à cuisiner ou se perfectionner sous la direction d'un chef prestigieux (cours de pâtisserie: à partir de 200 euros pour 3 heures. Cours de cuisine: à partir de 270 euros pour 4 heures).

Pour un moment de détente, rendez-vous au Spa Chanel. Avec 1.400 mètres carrés répartis sur deux étages, il se classe parmi les plus beaux de la capitale. Piscine de 18m sur 9m couverte et chauffée, hammam, sauna, jacuzzi, trois salles de fitness, un salon de coiffure, sans oublier les cabines dédiées aux soins (massage signature 1h: 220 euros ).