Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Trëmma: première plateforme française de financement participatif pour le don d'objets
Le Particulier pour BoursoraMag26/03/2021 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

En 2021, Trëmma transpose les valeurs du mouvement Emmaüs sur le web et ouvre un nouveau canal de financement pour l'Économie Sociale et Solidaire (ESS). crédit photo : Shutterstock

En 2021, Trëmma transpose les valeurs du mouvement Emmaüs sur le web et ouvre un nouveau canal de financement pour l'Économie Sociale et Solidaire (ESS). crédit photo : Shutterstock

Imaginez une plateforme de e-commerce dédiée au don en ligne qui participe au financement de projets sociaux et solidaires. Avec son site Trëmma, Emmaüs veut populariser une nouvelle manière, pour les particuliers, de s'engager en donnant un objet en ligne. Une bonne façon de concourir au financement de projets sociaux et solidaires sur le terrain, mais aussi de développer la seconde main et le réemploi.

Toucher des donateurs plus jeunes

Avec le don d'objets en ligne, Trëmma espère toucher de nouveaux donateurs, jeunes, très connectés et engagés. Chaque mois, plus de 10.000 objets à donner sont proposés sur Leboncoin. Avec Trëmma, ces dons serviront à financer des projets numériques solidaires. Et le potentiel est énorme. Selon l'Ademe, seuls 10% des objets en fin de vie sont effectivement réemployés. Selon une étude de Xerfi, le marché de l'occasion était estimé à 7 milliards d'euros début 2019.

Trëmma: concrètement, comment cela fonctionne?

Chaque utilisateur peut créer une annonce sur Trëmma comme il le fait sur une plateforme de seconde main classique. Celle-ci est ensuite reprise par un modérateur, salarié en insertion, qui la complète, la poste sur label-emmaus.co. Si l'objet trouve preneur, le produit de la vente est reversé au projet de solidarité choisi par le vendeur.

L'ergonomie de Trëmma se veut aussi intuitive que Vinted ou Leboncoin. L'objectif est de faciliter la mise en ligne des annonces pour les particuliers pour que l'aspect technique ne constitue pas un frein. Un choix d'UX mûrement pensé par les partenaires techniques du site, les équipes de Fjord, l'agence d'Accenture et le studio 40/60.

Pour populariser son concept, Trëmma a imaginé détourner deux concepts bien connus sur les réseaux sociaux: l'unboxing et les challenges. Au lieu de déballer un objet neuf (unboxing), un influenceur crée une annonce sur Trëmma pour un objet sorti de son placard, puis l'emballe (inboxing). L'influenceur lance ensuite ce challenge à ses followers pour créer une grande chaîne de solidarité autour de projets favorisant l'inclusion numérique pour les plus démunis.

De l'argent pour des beaux projets

Grâce à sa nouvelle plateforme, Emmaüs espère récolter un million d'euros de dons en ligne dans les trois prochaines années. L'argent de la vente est reversé à un des quatre projets solidaires sélectionnés par Emmaüs, comme la ferme Baudonne, près de Bayonne, lieu d'accompagnement des femmes en fin de peine de prison.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer