Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

PS5 : Des jeux plus chers à développer
Boursorama18/06/2020 à 18:14
Temps de lecture: 2 min

image2

image2

Alors oui, l'année 2020 ne nous a pas spécialement gâtés jusqu'ici. Mais en poussant jusqu'à la fin d'année, on pourrait être témoins du retour de l'un des plus gros bras de fer de l'histoire de l'Humanité : le combat Xbox Series X versus Playstation 5. Une 9ème génération de consoles qui amène son lot de promesses et d'exigences, mais aussi une mauvaise nouvelle pour votre portefeuille : Les jeux vidéos seront de plus en plus chers à développer et, donc, à acheter.

L'équation a l'air simple.

C'est Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainment, qui l'expose au site GameIndustry : « Je pense que, étant donné que la technologie va permettre à l'aspect graphique d'être plus intéressant et réaliste, les jeux vont devenir légèrement plus exigeants à développer sur le plan humain comme sur le capital à investir. Donc oui, nous pensons qu'il y aura une augmentation des budgets de développement. »

AAA et DLC

Une rengaine qu'on a pu entendre à chaque étape de l'évolution des jeux vidéo. A l'origine, il suffisait de 6 mois et d'une demi-douzaine de développeurs pour mener à bien un projet de jeu vidéo. Aujourd'hui, comptez une, voire plusieurs centaines de personnes et quelques années pour sortir un jeu vidéo estampillé « AAA », les « Blockbuster » du genre. Un processus de développement qui a forcément un prix, en constante augmentation lui aussi. Le développement du célèbre GTA 5 aurait, par exemple, coûté la bagatelle de 137,5 millions de dollars à son éditeur Take-Two en 2013. 265 millions si l'on compte le budget marketing. A contrario, le jeu « Donkey Kong », sorti en 1981, n'aurait coûté « que » 100 000 dollars à Nintendo.

PS5 : Des jeux plus chers à développer

PS5 : Des jeux plus chers à développer

Evidemment, ces coûts de production en hausse ont un impact direct sur le prix de vente. Ils imposent aussi aux éditeurs de rentabiliser sur le long-terme ces titres ultra-onéreux, souvent par le biais de contenus additionnels payants : les fameux DLC ! Déjà vendus aux alentours de 70 euros à leur sortie (pour les jeux les plus attendus), vous pourriez donc en dépenser un peu plus à l'avenir. Mais Jim Ryan tempère : « Nous ne le voyons pas comme une augmentation massive et c'est pourquoi nous voulons aller plus vite qu'avant, pour offrir une base de consommateurs fertile que les développeurs pourront utiliser pour rentabiliser leur contenu. Si nous pouvons rester en rythme avec une probable hausse des coûts de développement, alors l'industrie pourra continuer de prospérer. » Traduction : Sony va devoir vendre un maximum de PS5 pour amortir les coûts de production et ne pas faire s'envoler les prix face à son rival Microsoft.

Encore une bonne raison de passer au Cloud Gaming...

Article écrit par Rémi Capdevielle et proposé par Blacknut.

Blacknut

Blacknut

A lire aussi :

Les Risques en Bourse

Fermer