Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Luna, Echo, Ring: Amazon veut devenir incontournable
Le Particulier pour BoursoraMag25/11/2020 à 09:55
Temps de lecture: 3 min

Amazon continue de partir à la conquête de nouveaux marchés. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Amazon continue de partir à la conquête de nouveaux marchés. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Du e-commerce aux outils high tech en passant par le secteur de l'assurance et même l'éducation, Amazon se fait une place de plus en plus importante dans de nombreux secteurs. La stratégie de la firme de Jeff Bezos semble sans limites et la crise de la Covid-19 permet à l'entreprise de faire grimper son chiffre d'affaires de manière encore plus rapide.

Des innovations en cascade

Qu'il semble loin le temps ou Amazon n'était qu'une plateforme de e-commerce parmi tant d'autres. Pour s'en convaincre, il suffisait de suivre la keynote en ligne de l'entreprise en septembre 2020. Rarement on aura vu une marque lancer autant de nouveaux outils d'un coup à commencer par Luna, une plateforme de cloud gaming. Amazon fait ainsi ses débuts dans le monde du jeu vidéo pour 5,99 dollars par mois. Une manette Luna, permettant de se connecter plus rapidement, a également été désignée par l'entreprise.

L'enceinte connectée Echo change, elle, de forme pour s'arrondir. L'enceinte intelligente profite de la mise à jour de l'assistant personnel développé par Amazon, Alexa, considérablement enrichie, le tout pour 99,99 dollars.

Amazon lance également deux nouveaux services de vidéosurveillance. Le premier, Ring Car Cam, est une caméra de sécurité routière vendue 200 dollars. Elle permet d'avoir un œil en permanence sur sa voiture depuis son smartphone, et est dotée d'une fonction «Traffic Stop», permettant au conducteur de prévenir ses proches s'il est arrêté par la police ou les premiers secours en cas d'accident. Le second "Ring Always Home" est une caméra de surveillance pour la maison, dotée d'un petit drone pouvant voler de manière autonome autour de la propriété afin de surveiller de multiples zones. D'autres nouveautés (mise à jour de Fire TV, nouveau modèle pour l'Echo Show...) viennent compléter la panoplie dévoilée par Amazon, donnant ainsi l'impression d'une entreprise présente dans tous les secteurs de l'innovation.

Amazon omniprésent dans la Tech'

C'est d'ailleurs la stratégie de la marque: être présent partout et tenter de remporter le leadership à terme à travers des investissements colossaux. Ainsi, Amazon talonne aujourd'hui Netflix sur la SVOD avec près de 150 millions d'abonnés contre 200 millions pour le leader.

En se lançant sur le cloud gaming, Jeff Bezos espère bien concurrencer, si ce n'est détrôner, les deux champions en la matière, Google et Microsoft. Dès qu'un concurrent s'avère trop menaçant, le géant du e-commerce le rachète comme ce fut le cas pour la société Zappos en 2009, spécialisée dans la vente de chaussure en ligne ou la start up Ring, une entreprise experte en matière de systèmes de vidéosurveillance.

Cette stratégie incite de plus en plus de membre de la classe politique américaine à exiger le démantèlement d'Amazon. Une enquête antitrust vient d'ailleurs d'être lancée aux Etats-Unis contre la firme de Jeff Bezos et l'ensemble des Gafam. Mais l'appétit de l'ogre du e-commerce dépasse depuis longtemps le seul secteur de la Tech.

Des investissements multiples

En pleine crise de la Covid-19, Amazon lance en février Amazon Care, une clinique virtuelle destinée (pour le moment) aux salariés de l'entreprise. Cette application permet de faire une consultation médicale en visioconférence, de programmer une visite, de se faire délivrer une ordonnance et d'obtenir des médicaments distribués par la pharmacie en ligne PillPack, propriété... d'Amazon.

L'entreprise travaille également sur l'élaboration d'une assurance santé destinée aux travailleurs nommée Heaven, élaborée à l'aide de la banque JP Morgan Chase et la société d'investissement Berkshire Hathaway, propriété de Warren Buffet, ainsi que sur l'assurance habitation. Plus curieuse est l'ambition de Jeff Bezos, manifestée dès 2018, de créer ses propres écoles maternelles.

La Bezos Acadamy, un établissement dans le style des écoles Montessori, existe et accueille depuis le mois d'octobre 2020 les enfants pauvres de 3 à 5 ans de la ville de Des Moines. L'enseignement y est gratuit. L'école est la première d'une longue lignée d'établissements scolaires. En 2018, Jeff Bezos annonçait son intention de créer un réseau d'écoles maternelles et lançait pour cela un fonds nommé «Bezos Day One» de 2 milliards de dollars.

Quand Amazon surfe sur la crise

Si bon nombre d'entreprises sont à la peine depuis le début de la crise du coronavirus, chez Amazon, les affaires se portent bien. Entre les mois de juillet et septembre 2020, les ventes d'Amazon ont rapporté à l'entreprise près de 96 milliards de dollars, soit une hausse de 37 % du chiffre d'affaires pour le leader du e-commerce. Le bénéfice net de la société atteint à ce jour les 6,3 milliards de dollars, trois fois plus que l'année dernière. De quoi rendre encore plus riche le patron d'Amazon qui a vu son patrimoine grossir encore cette année pour atteindre les 186,2 milliards de dollars, confirmant ainsi son statut d'homme le plus riche du monde.

Les Risques en Bourse

Fermer