Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Louis Vuitton: les parfums de la rentrée
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag29/09/2021 à 14:15
Temps de lecture: 3 min

Le 7 octobre prochain, la maison Louis Vuitton va fêter la sortie de ses nouveaux parfums crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Le 7 octobre prochain, la maison Louis Vuitton va fêter la sortie de ses nouveaux parfums crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Le 7 octobre prochain, la maison Louis Vuitton va fêter la sortie de ses nouveaux parfums. Ces cinq nouvelles senteurs de luxe sont annoncées comme révolutionnaires par leur créateur Jacques Cavallier-Belletrud, parfumeur exclusif de la maison Vuitton. Voici en avant-première quelques révélations sur ces fragrances exquises.

Louis Vuitton et le parfum, une longue histoire

Dans les années 1920, il y a donc un siècle, Vuitton, la marque phare du groupe LVMH avait lancé ses premiers jus. Baptisés «Eau de Voyage», «Je Tu Il» et «Heures d’Absence», ces parfums avaient disparu en 1947 et Vuitton avait abandonné ses activités de parfumeur. C’est en 2016 que la marque est revenue à ses premières amours en confiant la tâche de cette renaissance à un des plus grands maîtres parfumeurs, Jacques Cavallier-Belletrud. Tirés de la rose de Grasse, de la tubéreuse ou du jasmin, «Contre Moi», «Dans la Peau» ou «Turbulences» ont remporté un immense succès et ont conforté la marque Vuitton dans son désir de s’imposer comme une des plus grandes marques de parfum à l’instar de Chanel ou de Dior.

Jacques Cavallier-Belletrud, un artiste parfumeur

Jacques Cavallier Belletrud est né à Grasse en 1962. Il a passé son enfance à humer le parfum des champs de roses ou de jasmin, mais aussi à observer son grand-père et son père tous deux parfumeurs. On peut dire qu’il a le parfum dans le sang. Devenu maître parfumeur, il est l’un des créateurs les plus talentueux et les plus prolifiques de notre époque. Il affectionne les senteurs généreuses qui lui rappellent sa Provence. Parmi ses plus célèbres créations, citons «Nina» de Nina Ricci, «Poême» de Lancôme ou «L’Eau» d’Issey Miyake. Depuis 2012, il a scellé son destin à celui de la maison Vuitton et il signera donc les nouvelles flagrances qui sortiront en octobre 2021.

Plus raffinés que des parfums, des extraits!

Cinq extraits, ultimes versions du luxe, vous seront proposés par Vuitton dès l’automne. En résulte une collection de cinq extraits concentrés à 30%, travaillés dans un esprit très contemporain. Dès le 5 octobre, vous allez découvrir toute la fraîcheur du pamplemousse, de la bergamote et du gingembre concentrée dans «Symphony». Les amateurs de musc, de notes boisées et de senteurs sensuelles auront sans doute une préférence pour «Cosmic Cloud». À l’opposé, «Dancing Blossom» séduira les fans de parfums avec son délicat mélange de jasmin, roses de mai et tubéreuses. Les personnes à la recherche de singularité adopteront immédiatement «Rhapsody», l’union singulière de mousse de chêne, patchouli, vétiver et absolu de jasmin. Plus classique et pour les inconditionnels de l’ambre, «Stellar Times» revisite leur fragrance préférée en y ajoutant une note de fleur d’oranger.

Une avant-première entre stars

Si le lancement officiel est programmé le 5 octobre, quelques chanceux ont pu découvrir les nouveaux extraits dès juillet 2021. Lors du coup d’envoi de la Fashion Week parisienne Haute Couture, les stars étaient dans la capitale pour assister aux défilés des grandes maisons. Certaines d’entre elles se sont retrouvées à la Fondation Louis Vuitton pour un dîner exceptionnel pendant lequel leur ont été dévoilés les cinq extraits. On a ainsi pu y voir Orlando Bloom et Katy Perry plus amoureux que jamais. Les mannequins stars Bella Hadid, Joan Smalls et Liya Kebede étaient également présentes à cette prestigieuse soirée. Côté français, Isabelle Adjani, Benjamin Biolay, Jeanne Damas et Diane Kruger ont rivalisé de glamour.

Des flacons signés par l’architecte Franck Gehry

À 92 ans, Franck Gehry est une star. Le monde entier lui doit de spectaculaires monuments comme le Vitra Design Museum à Weil am Rhein en Allemagne, le musée Guggenheim à Bilbao ou encore la Maison dansante à Prague. Il est aussi le créateur de la Fondation Louis Vuitton à Paris, ce qui explique son envie de créer les flacons pour cette nouvelle collection de parfums. Il est ainsi passé du monumental au minimal, sans rien perdre de sa force et de son style. On retrouve dans ces flacons l’amour de la voile et des formes aériennes. Le flacon suggère un arc, une voile transparente s’élevant dans l’air. Quant au capuchon, il l’a imaginé à partir d’une feuille d’aluminium qu’il a froissé, poli à la main et orné à l’intérieur du sceau LV.

A lire aussi:

Plongée dans l‘univers des cosmétiques de luxe

Des montres pour des femmes à l‘heure de la mode

Montres de luxe: quelles sont celles qui vont prendre le plus de valeurs?