Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La montre connectée reste un cadeau idéal
Le Particulier pour BoursoraMag17/12/2020 à 15:00
Temps de lecture: 3 min

Le marché des montres connectées est en plein boom. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Le marché des montres connectées est en plein boom. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Sortie de la case gadget, la montre connectée gagne, années après années, ses lettres de noblesse dans l'univers de l'horlogerie. Si les grandes marques jettent leur dévolu sur ce segment, les géants du high tech comme Apple et Samsung dominent toujours le marché. Toutefois, peut-on se fier à 100% à ces objets, pas toujours fiables en matière de sécurisation des données personnelles ?

Apple, roi du marché

Le marché ne connaît pas la crise. La montre connectée, considérée comme un gadget à sa sortie, continue de creuser son sillon en France. Presque tous les principaux acteurs enregistrent des hausses importantes de ventes de leurs produits, selon des données de Strategy Analytics.

Apple détient 55% de part du marché au premier trimestre 2020, avec près de 7,6 millions d'Apple Watch vendues. La firme à la pomme prévoit même des croissances annuelles lissées sur ce segment de l'ordre de 20% jusqu'en 2025. Samsung arrive derrière avec 1,9 millions d'unités vendues et voit sa part de marché régresser légèrement (-1%). Il passe à 13,9% devant Garmin qui passe le cap des 1,1 millions d'exemplaires vendus et représente 8% du marché français au premier trimestre 2020.

Au total, début 2020, près de 14 millions de montres connectées se sont vendues et cela sans que le premier confinement n'ait réellement d'impact. La smartwatch est un produit s'adaptant assez facilement à la vente en ligne destinée à un public de technophiles.

De l'horlogerie au high tech

Sur le marché, on distingue deux types de montres intelligentes. Les high tech comme Apple, Samsung ou Huawei. Pionnières en la matière, elles misent essentiellement sur les fonctionnalités numériques et les passerelles entre les téléphones qu'elles vendent et les montres qu'elles produisent.

De l'autre côté, des grandes marques d'horlogerie sont obligées de passer au numérique comme TAG Heuer ou Tissot, deux nouveaux acteurs de la smartwatch. Les objets conservent une dimension plus luxueuse qu'innovante.

La Tag Heuer par exemple, vendue 1.700 euros est dotée d'un boîtier en acier inoxydable et d'une lunette en céramique pour le contrôle de l'interface. La Tissot, vendue un peu moins de 1.000 euros, repose sur un principe similaire avec son boîtier en titane et ses finitions variées. Toutes deux veulent sortir la montre connectée du rang des gadgets jetables pour la hisser à celui d'objet de luxe durable, comme l'ont toujours été l'ensemble des tocantes non numériques qu'elles produisent. Elles s'engagent ainsi à lutter contre l'obsolescence programmée de leurs outils.

Des failles encore importantes

Il faut toutefois demeurer vigilant avant d'offrir l'un de ces petits bijoux numériques, notamment s'il est destiné aux personnes vulnérables. Durant l'été 2020, une étude publiée par société Pen Test Partners a révélé au grand jour les problèmes de sécurité rencontrés dans le service SeTracker, une application destinée aux enfants et aux personnes âgées atteintes de démence. Cet outil de traçage GPS est à utiliser en tandem (grâce à une montre intelligente) par les soignants et les patients pour passer un appel en cas de besoin.

L'enquête révèle que l'application SeTracker, du développeur chinois 3G Electronics (disponible sur iOS et Android), faisait remonter jusqu'en Chine les moindres faits et gestes des personnes équipées. L'application permettait également de pirater plus facilement les appels passés depuis la montre ou encore d'envoyer de faux messages à son porteur.

Montres connectées: combien ça coûte?

Il y en aura pour tous les portefeuilles. Si la montre connectée se «premiumise» avec des modèles issus de grandes marques du secteur de l'horlogerie comme la TAG Heuer vendue à plus de 1.700 euros, toutes les smartwatches ne sont pas hors de prix. Les plus populaires, les Apple Watch et les Samsung Galaxy Watch, se vendent, selon les modèles, entre 750 et 1600 euros pour la première et 250 à 450 euros pour la seconde. Les montres intelligentes de chez Garmin sont encore plus abordables (entre 100 et 400 euros). Toutefois, tout récemment Lidl vient de faire une entrée remarquée sur le marché avec une smartwatch vendue... 40 euros. De quoi démocratiser cet outil auprès de l'ensemble des consommateurs.

Les Risques en Bourse

Fermer