Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
  2. Redirecting to /connexion/?org=/navigation/profil/bureau?login%3D1%26loginMemberButtonId%3Dlogin-member-sticky%26profileMemberButtonId%3Dprofile-sticky%26profileUserButtonId%3Dlogin-member-sticky Redirecting to /connexion/?org=/navigation/profil/bureau?login%3D1%26loginMemberButtonId%3Dlogin-member-sticky%26profileMemberButtonId%3Dprofile-sticky%26profileUserButtonId%3Dlogin-member-sticky.
  1. Aide
  2. Redirecting to /connexion/?org=/navigation/profil/bureau?login%3D1 Redirecting to /connexion/?org=/navigation/profil/bureau?login%3D1.
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment se créer un espace de télétravail confortable
Le Particulier pour BoursoraMag08/12/2020 à 11:04
Temps de lecture: 3 min

Avec la crise de la Covid-19, la maison devient un lieu de travail. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Avec la crise de la Covid-19, la maison devient un lieu de travail. crédit photo : CREDIT_NON_AFFICHE

Trouver un espace à la maison. S'équiper d'un bon siège. Acheter des fournitures. Le télétravail demande aux Français un investissement important. Il faut parfois repenser son salon pour trouver le meilleur agencement possible. Car dans les faits, peu de Français disposent d'une pièce supplémentaire où ils peuvent travailler sans être dérangés.

A la recherche des coins perdus

C'est l'une des conséquences directes de la crise du coronavirus. Le développement du télétravail partout dans le monde. Encore faut-il disposer chez soi d'assez d'espace pour organiser cette nouvelle méthode de travail dans de bonnes conditions. Selon un sondage réalisé par Settlesweet, un site d'accompagnement à la recherche de logement et d'aide à l'installation des salariés en mobilité géographique, seuls 23% des sondés avaient un intérieur optimisé pour le télétravail durant le premier confinement. 44 % des salariés y ont renoncé, faute d'espace ou de moyen, et 30 % des personnes interrogées ont entamé des travaux pour adapter leur logement à la fin du confinement de mars 2020 : des particuliers qui disposent souvent de mezzanines, d'un coin perdu dans leur logement ou encore un grenier qu'il est possible de réaménager afin de s'isoler du reste de la maison.

Créer une frontière

La pièce en plus, c'est ce que recherche celles et ceux qui renoncent à télétravailler. Les murs des appartements n'étant pas extensibles, il faut parfois faire preuve d'imagination pour se créer un espace de travail. Réalisez une frontière imaginaire entre le monde du travail et le reste de votre appartement est la meilleure solution si votre bien immobilier est trop petit.

Pour ce faire, vous pouvez recourir à une cloison amovible, un paravent ou un rideau. Vous pouvez également créer cette séparation en déplaçant vos meubles ou en optant pour des plantes sur jardinières hautes qui serviront de cloisons visuelles entre les deux espaces. Préférez une table pliable, un bureau amovible ou un secrétaire mural plutôt qu'un bureau standard afin d'optimiser les m². Pour marquer encore davantage cet espace, vous pouvez poser au mur un papier peint différent du reste de l'appartement afin d'encadrer ce nouvel espace.

S'équiper en fournitures

Viens la question des fournitures. L'essentiel lorsque l'on travaille chez soi, c'est la chaise. La plupart des entreprises sont réticentes à fournir des équipements efficaces à leurs salariés, il va donc falloir investir. Une bonne chaise de bureau doit vous permettre de maintenir une posture droite et de surélever légèrement vos jambes pour une meilleure circulation sanguine. Pour limiter les dépenses, vous pouvez recourir à la start up Enky. L'entreprise propose de vendre ou de louer du mobilier de bureau durable, ergonomique et haut de gamme. Le coût des fournitures est lissé en prenant la forme d'un abonnement mensuel. Ainsi, une chaise de bureau dont la valeur est estimée à 379 euros sera proposée à 8 euros par mois en location. Une fois que vous n'avez plus besoin de ces équipements, la start up les récupère.

Pour le confort visuel, il faut que le bureau soit orienté au nord afin de ne pas être aveuglé par le soleil tout en profitant pleinement de la lumière naturelle. Pensez à acheter une lampe, les journées étant courtes en hiver. Enfin, installez tout autour de vous, selon vos besoins, des boîtes de rangements, pour ne pas rapidement voir vos documents s'envoler dans tout l'appartement.

Créer un espace de télétravail: combien ça coûte?

Dans un sondage, Settlesweet assure que 62% des personnes interrogées déclarent ne pas avoir perçu d'aide financière pour faire du télétravail. Pourtant, l'investissement nécessaire à la réalisation d'un espace de travail confortable est important. Installer une cloison de séparation coûte entre 60 euros et 400 euros selon le modèle choisi (cloison en accordéon, cloison de séparation, cloison pivotante...). Viens ensuite le prix du bureau qui peut varier d'une cinquantaine d'euros à plus de 900 euros. Un bon siège est rarement vendu moins de 80 euros et les modèles les plus vertueux pour le dos coûtent parfois plus de 400 euros. Quant aux rangements, si une petite bibliothèque modulaire se vend une cinquantaine d'euros, les caissons mobiles avoisinent davantage les 100 euros. Pour ceux qui ne comptent pas télétravailler indéfiniment, des solutions alternatives existent: la location de mobilier de bureau. C'est ce que propose la start-up Enky. Pour 39 euros par mois, il est possible de louer bureau, fauteuil et autres fournitures afin de travailler dans de bonnes conditions.

Les Risques en Bourse

Fermer