Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bien chauffer son logement en hiver
Le Particulier pour BoursoraMag20/01/2021 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

Avec le retour du froid, la tentation de surchauffer son logement est grande. crédit photo : New Africa/Shutterstock / New Africa

Avec le retour du froid, la tentation de surchauffer son logement est grande. crédit photo : New Africa/Shutterstock / New Africa

Comme chaque année avec le retour du froid, des millions de Français surchauffent leur intérieur pour ne plus greloter. S'il est parfois possible de résoudre la question de la température ambiante avec quelques installations mineures comme la pose de rideaux épais, certaines situations nécessitent des travaux importants d'isolation thermique.

Des astuces pour avoir moins froid

Pas facile de se réchauffer en hiver sans dépasser la limite des 19 degrés réglementaire fixées par les pouvoirs publics. Une notion importante, surtout pour les locataires qui auraient du mal à se chauffer car, selon les textes, «un chauffage ne permettant pas de dépasser la température moyenne de 19 degrés dans le logement n'est pas considéré comme défaillant». Que faire alors si l'on a toujours froid chez soi?

Le premier réflexe doit être de partir à la recherche des infiltrations d'air parasites. Au niveau des fenêtres et des portes, les mouvements d'air dus aux infiltrations non contrôlées entraînent une sensation de froid dans le logement. Installer des rideaux épais aux fenêtres, fermer les portes de chaque pièce de la maison, déposer des tapis sur le sol, installer un boudin au bas de porte d'entrée ou encore déposer des joints d'étanchéités aux fenêtres... sont autant de solutions permettant de limiter les déperditions de chaleur dans le logement sans se ruiner. Des astuces sont à mettre en place avant d'envisager des solutions plus importantes en fonction de l'ampleur du problème.

L'importance des travaux

Selon l'Observatoire National de la Précarité Énergétique près de 1,6 millions de ménages français déclarent souffrir du froid chez eux. Si l'on se réfère au taux d'effort énergétique, recoupant l'ensemble des foyers dépensant plus de 10% de leurs revenus pour chauffer leur appartement parmi 30% de Français les plus pauvres, près de 2,8 millions de ménages sont concernés.

Cette situation peut être due à une chaudière en mauvais état ou la présence dans le logement de convecteurs anciens soufflant essentiellement de l'air chaud. La répartition de la chaleur n'est donc pas efficace.

Un autre problème courant peut être le taux d'humidité dépassant parfois les 60% dans certains logements et empêchant ainsi une pièce de se chauffer ou encore un défaut d'isolation des murs et de la toiture entraînant un effet de «paroi froide» et freinant le bon fonction d'un radiateur. Dans ces situations, les seules solutions s'offrant aux occupants d'un logement sont la réalisation d'importants travaux d'isolation pour ne plus greloter durant l'hiver.

Les travaux de rénovation énergétique facilité

L'une des grandes nouveautés de 2021 est l'élargissement à tous les ménages du dispositif MaPrimeRénov'. Une subvention permettant de financer les travaux d'isolation, de chauffage, de ventilation ou d'audit énergétique d'une maison individuelle ou d'un appartement en habitat collectif. «Le montant de la prime varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles dans la limite d'un plafond de 20 000 euros pour des travaux sur un logement et pendant une durée maximale de 5 ans», précise le ministère de l'Economie et des finances. Pour obtenir cette somme, les particuliers doivent en faire la demande sur le site www.maprimerenov.gouv.fr en se créant un compte, faire réaliser les travaux par un artisan certifié RGE et retourner les factures du professionnel sur leur espace personnel MaPrimeRénov' avec un RIB afin d'être remboursé dans les plus brefs délais.

Les Risques en Bourse

Fermer