Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Si Strasbourg est délaissée au profit de Bruxelles, "on est foutu", dit Macron
Reuters29/09/2020 à 14:19

SI STRASBOURG EST DÉLAISSÉE AU PROFIT DE BRUXELLES, "ON EST FOUTU", DIT MACRON

SI STRASBOURG EST DÉLAISSÉE AU PROFIT DE BRUXELLES, "ON EST FOUTU", DIT MACRON

PARIS (Reuters) - Le Parlement européen ne doit pas se contenter de se réunir à Bruxelles et il doit revenir dès octobre à Strasbourg, a plaidé mardi le président français Emmanuel Macron devant des étudiants de Vilnius, en Lituanie.

"En ce moment je défends mordicus l'idée que le Parlement européen doit se réunir à Strasbourg, parce que si on accepte que le Parlement européen ne se réunisse qu'à Bruxelles, on est foutu parce que dans 10 ans, tout sera à Bruxelles", a dit Emmanuel Macron.

"L'Europe ce n'est pas cette idée-là, c'est d'aller respecter chacun et d'aller justement au devant de l'autre", a-t-il ajouté.

Dans un courrier adressé au président du Parlement européen, Davide Sassoli, Emmanuel Macron l'a appelé à reprogrammer dès le mois d'octobre des séances plénières de l'assemblée législative à Strasbourg, où les eurodéputés n'ont plus siégé depuis sept mois pour cause d'épidémie de coronavirus.

"Vous avez pris la décision de ne pas tenir la session plénière de septembre à Strasbourg, siège du Parlement européen auquel la France est indéfectiblement attachée. Cette décision, la France la déplore profondément", a écrit le chef de l'Etat français dans ce courrier daté du 23 septembre, et révélé dimanche par les Dernières nouvelles d'Alsace.

(Michel Rose; version française Nicolas Delame)

18 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • homlib
    29 septembre18:05

    Ce n'est même pas à Bruxelles que tout va finir, mais peut-être même à Berlin.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer