Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Prix de l’énergie: le FMI prévoit une accalmie d’ici fin mars 2022
information fournie par Le Point12/10/2021 à 20:11

Il va falloir prendre son mal en patience. Depuis plusieurs semaines maintenant, les tarifs du gaz, de l’électricité, de l’essence grimpent et alourdissent la facture de nombreux ménages, mais la situation devrait quelque peu se calmer d’ici la fin du mois de mars 2022. C’est en tout cas ce que prévoit le Fonds monétaire international. Son économiste en chef, Gita Gopinath, a confirmé, dans un entretien avec l’Agence France-Presse, la hausse des tarifs cet hiver avant une période d’accalmie l’an prochain.

« Pour le moment, même si à court terme, […] pendant les quelques mois d’hiver, les prix de l’énergie seront élevés, nous nous attendons à ce qu’ils redescendent d’ici la fin du premier trimestre de l’année prochaine et au cours du deuxième trimestre », a-t-elle déclaré. Elle a toutefois reconnu que « le risque important » était d’avoir un hiver rigoureux qui conduirait alors à « des coupures de courant beaucoup plus larges et des coupures de courant qui auraient un effet beaucoup plus important sur le monde ».

Une augmentation des prix qui inquiète les marchés

« Le scénario du pire serait d’avoir un hiver particulièrement rigoureux dans l’hémisphère nord avec une demande pour l’énergie qui grimpe. Et parallèlement, nous n’aurions pas résolu le problème des perturbations des chaînes de production », a-t-elle ajouté. Pour autant, Gita Gopinath ne s’attend pas à une

...

0 commentaire