Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les maires écolos déjà désavoués par leurs électeurs ?
Le Point17/09/2020 à 08:43

« Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots », disait Jean Jaurès. Et les nouveaux maires écologistes des grandes villes excellent en cette discipline : les sapins de noël ne sont plus désormais que des « arbres morts », le Tour de France « une compétition machiste et polluante » et la 5G « une technologie pour regarder du porno dans l'ascenseur »...

Le procédé qui consiste à renvoyer chacun à la vacuité de son existence ne semble guère séduire l'opinion, y compris la base électorale écologiste. D'après une enquête Ifop en ligne auprès d'un échantillon représentatif pour le site lemon.fr, près de huit Français sur dix (79 %) se disent opposés au retrait des grands sapins de Noël sur les grandes places de villes. Cette opposition ne fluctue pas auprès des électeurs des communes de plus de 100 000 habitants administrées par des maires EELV. Quant aux électeurs qui se déclarent politiquement proches d'EELV, cette proposition suscite un rejet à 55 %.

Lire aussi Tour de France, sapin de Noël, 5G... Les polémiques des maires écolos

Vél' d'Hiv

L'institut a testé le soutien de l'opinion à d'autres affirmations d'élus écolos, comme : « Les gendarmes français qui ont obéi aux ordres de leurs supérieurs en mettant en œuvre la rafle du Vél' d'Hiv' sont les ancêtres de ceux qui, aujourd'hui, traquent les migrants, les

... Lire la suite sur LePoint.fr

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    18 septembre00:02

    toujours pareil...prendre le pouvoir pour satisfaire leur égo et ensuite blablabla comme la plupart de nos politicards, mafieux en plus ou en devenir...;-(((

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer