Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Le gouvernement ordonnera l'expulsion de 231 fichés S pour radicalisation
Reuters19/10/2020 à 08:01

FRANCE: LE GOUVERNEMENT ORDONNERA L'EXPULSION DE 231 FICHÉS S POUR RADICALISATION

FRANCE: LE GOUVERNEMENT ORDONNERA L'EXPULSION DE 231 FICHÉS S POUR RADICALISATION

PARIS (Reuters) - Le gouvernement ordonnera l'expulsion de 231 personnes fichés S pour radicalisation, selon des informations d'Europe 1 qui ont été confirmées à Reuters par une source syndicale, deux jours après la mort d'un enseignant décapité aux abords d'un collège de Conflans-Sainte-Honorine après avoir montré en classe des caricatures du prophète Mahomet.

Le ministère de l'intérieur s'est entretenu dimanche avec les préfets de France pour les en avertir.

Les personnes concernées figurent dans le fichier de signalement pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste, le FSPRT, selon les deux médias.

Sur cette liste, 180 personnes se trouvent actuellement en prison. Les 51 autres, encore en liberté, vont être arrêtées, précise un syndicat de police.

Le ministère de l'Intérieur a par ailleurs demandé à ses services d'examiner plus attentivement les dossiers des demandeurs d'asile en France, précise ce même syndicat.

Le ministère de l'Intérieur n'était pas disponible dans l'immédiat.

Le président de la République réunissait ce dimanche un conseil restreint de défense à l'Elysée, à l'issue duquel des initiatives pourraient être annoncées.

(Caroline Pailliez)

23 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kozlow67
    19 octobre12:53

    Il y en a 8000 encore, dont beaucoup avec un casier judiciaire.... qu'avons nous attendu ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer