Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: La France affine encore sa stratégie vaccinale
Reuters11/04/2021 à 11:17

CORONAVIRUS: LA FRANCE AFFINE ENCORE SA STRATÉGIE VACCINALE

CORONAVIRUS: LA FRANCE AFFINE ENCORE SA STRATÉGIE VACCINALE

PARIS (Reuters) - Les modalités de la campagne de vaccination contre le COVID-10 en France vont de nouveau être adaptées pour tenter de l'accélérer, annonce le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans un entretien publié par le Journal du dimanche (JDD).

Toutes les personnes de plus de 55 ans auront ainsi accès dès lundi au vaccin d'AstraZeneca, même sans comorbidités, explique-t-il.

Le vaccin d'AstraZeneca a vu son utilisation limitée aux plus de 55 ans en France après des cas de thrombose parfois mortels.

"On élargit la vaccination ! Les autorités sanitaires y sont, là aussi, favorables. Ça complète l'annonce de l'extension de la campagne vaccinale par Pfizer et Moderna à tous les plus de 60 ans à compter du 16 avril", dit Olivier Véran au JDD.

Il précise que les 600.000 soignants de moins de 55 ans ayant déjà reçu une première dose d'AstraZeneca se verront proposer un rappel avec un vaccin à ARN messager, 12 semaines après la première injection.

"Pour les plus de 55 ans qui ont reçu une première dose d'AstraZeneca, la règle ne change pas. Rappel avec AstraZeneca à douze semaines", poursuit-il.

Parallèlement, 200.000 doses du vaccin développé par Johnson & Johnson doivent être livrées dès lundi en France, soit avec une semaine d'avance, dit le ministre.

"Ces 200. 000 doses vont intégrer très prochainement le circuit de distribution des pharmacies et des cabinets médicaux et infirmiers. J'en ouvre aussi l'accès, par cohérence et souci d'efficacité, à tous les plus de 55 ans, sans conditions", a-t-il précisé.

Enfin, le gouvernement a décidé de porter de quatre à six semaines le délai entre les deux doses de vaccin à ARN messager, ceux de Pfizer-BioNTech et de Moderna.

"À compter du 14 avril, pour toutes les premières injections, nous proposerons un rappel à quarante-deux jours au lieu de vingt-huit actuellement", a dit Olivier Véran.

"L'espacement des doses de vaccins à ARN messager doit nous faire gagner 1,8 million d'injections sur la seconde quinzaine de mai", explique-t-il.

L'allongement de ce délai avait été préconisé dès janvier par la Haute autorité de santé mais Olivier Véran l'avait alors écarté en disant faire "le choix de la sécurité".

Pour les personnes fragiles, le délai pourra rester de vingt-huit jours sur avis médical.

Le gouvernement va par ailleurs expérimenter en Moselle, où le variant identifié pour la première fois en Afrique du Sud est très présent, la distribution du vaccin Moderna aux pharmacies et aux médecins.

(Version française Marc Angrand)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M363422
    11 avril12:22

    Qu'elle "affine encore sa stratégie"...Reste que beaucoup d'erreurs ont été commises avec certains "paris". Et cela a entrainé plus de morts, de souffrances, d'épuisements des équipes médicales. Cette "stratégie", qui doit beaucoup à des "experts" et autres consultants de boîtes privées qui "conseillent" à grands frais nos ministres et notre président...c'est une gabegie.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer