1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Affaire Amphoux : l'ermite, la veuve et le testament
Le Point20/11/2017 à 12:25

À la mort de son vieillard de mari, le 28 novembre 2012, la blonde quadragénaire était devenue introuvable. Elle qui répondait volontiers aux sollicitations des médias n'avait soudain plus son nom sur sa boîte aux lettres parisienne : « Elle nous a dit qu'elle ne voulait pas qu'il y apparaisse », nous avait confié à l'époque sa concierge, tandis que nous nous étions lancé dans une drôle de quête pour retrouver la veuve de Marcel Amphoux. L'agente immobilière Sandrine Devillard, 42 ans, mariée à un homme de vingt-cinq ans son aîné, aura connu la lumière, avant de replonger dans l'anonymat le plus total.

Le 7 septembre 2011, elle avait défrayé la chronique en épousant Marcel Amphoux à la mairie de Puy-Saint-Pierre, dans les Hautes-Alpes. La presse locale, à commencer par Le

Dauphiné libéré, suit avec attention cette étrange union, que de nombreux habitants qualifient déjà de vaste supercherie. Marcel, en effet, brave type à la gueule cassée, vit comme un ours, sans eau ni électricité, ne se déplace qu'en vélo, n'entretient pas ses bâtisses ? nombreuses ? qu'il possède en bordure du domaine skiable de Serre-Chevalier.

« Y'a jamais eu d'amour? »

Aussi les langues bien pendues font-elles le rapprochement entre le patrimoine immobilier à fort potentiel du vieillard et sa sémillante épouse qui a...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer