Russie : quand Lénine roulait en Rolls-Royce...

le
0
Trois voitures de Lénine, dont une Rolls-Royce Phantom 1, sont particulièrement prisées des visiteurs.
Trois voitures de Lénine, dont une Rolls-Royce Phantom 1, sont particulièrement prisées des visiteurs.

Le ciel est gris en ce dimanche après-midi à Moscou. Le léger redoux ? la température oscille légèrement au-dessus de zéro ? a encouragé de nombreuses familles à sortir. Au parc Sokolniki, c'est l'affluence : ils sont des centaines à déambuler joyeusement dans les allées enneigées. Au fond du parc, derrière une patinoire extérieure, le parc des expositions fait aussi le plein. Et pour cause : il accueille pour la 95e fois un salon de voitures anciennes ? le « Special Service Garage » ? qui ressemble à s'y méprendre à Rétromobile, le rendez-vous qui se tient chaque année en février à Paris.

Il faut s'armer de patience pour se faufiler entre les stands et entre les vieilles cylindrées, dont certains modèles de la fameuse collection Roger Baillon. Dans un second hall, le plus imposant, trônent la plupart des voitures de ceux qui ont dirigé la Russie depuis le siècle dernier. Tous les cinq ans, l'exposition fait en effet la part belle à la « collection présidentielle », une partie des voitures qui ont servi à transporter les grands pontes du régime.

De Rolls-Royce à Mercedes

Trois voitures de Lénine, dont une Rolls-Royce Phantom 1, sont particulièrement prisées des badauds nostalgiques du "bon vieux temps de l'URSS". Un peu plus loin, la ZIL-115 de construction soviétique était l'un des véhicules de Joseph Staline et des puissants du régime. La particularité de cette imposante...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant