Grèce et Chine : attention aux risques de turbulences sur les marchés (Aurel BGC)

le , mis à jour à 14:30
4

Tout va se jouer cette semaine sur le sort de la Grèce et son maintien au sein de la zone euro.
Tout va se jouer cette semaine sur le sort de la Grèce et son maintien au sein de la zone euro.

Les investisseurs restent toujours très attentifs à l’évolution de la situation grecque. Le krach chinois est par ailleurs préoccupant. Les économistes d’Aurel BGC revenaient mercredi matin sur ces deux sujets, faisant notamment le point sur le dossier grec.

La reprise des discussions au sujet de la Grèce avance lentement mais sûrement. « Le sommet européen s'est conclu, cette nuit, sans prise de décision, mais les Européens ont convenu d'un calendrier. Dimanche prochain le sort de la Grèce devra être scellé. "Grexit" ou pas, l'Europe annoncera un plan pour gérer le problème grec dimanche soir », expliquaient Christian Parisot, Jean-Louis Mourier et Fabien Laurenceau d’Aurel BGC mercredi matin.

Programme pour la suite de la semaine : décision cruciale dimanche

Du côté grec, c’est toujours l’urgence pour trouver une solution sur la dette du pays après le « non » de dimanche vis-à-vis des mesures d’austérité demandées par les créanciers et les partenaires européens.

Aurel BGC explique : « entre mercredi et jeudi, la Grèce doit préparer un "nouveau programme crédible et détaillé à moyen terme". La Grèce devra s'engager sur des projets de réformes. Sur la base de ce plan, les ministres des finances de l'Eurogroupe se réuniront samedi pour valider ou non ces propositions grecques. Un sommet européen sera organisé dimanche qui validera ou non ce plan ». Ainsi, « le sort de la Grèce sera connu au plus tard dimanche », explique le courtier.

À plus court terme : Parlement européen et téléconférence de l'Eurogroupe

« Le Premier ministre grec Alexis Tsipras affirme être prêt à trouver un compromis qui "garantisse une sortie de crise". Il s'exprimera, aujourd'hui, devant le parlement européen. La chancelière allemande, Angela Merkel, a souhaité obtenir dans la semaine suffisamment de propositions de la part d'Athènes pour demander au Bundestag d'approuver l'ouverture de discussions en vue d'un nouveau plan d'aide à long terme. Mais elle a répété qu'elle excluait toute idée de restructuration de la dette », expliquait toujours le courtier.

Par ailleurs, « l'Eurogroupe tiendra, aujourd'hui, une téléconférence lors de laquelle la question d'un recours au Mécanisme Européen de Stabilité (MES) sera évoquée ».

Dans la sphère politique, « en cas d'échec des négociations, Jean-Claude Juncker (…), a d'ores et déjà annoncé que la zone euro avait préparé un scénario détaillé pour une éventuelle sortie de la Grèce ». Le président de la Commission européenne a en effet déclaré : « Je suis fermement contre un Grexit mais je ne pourrai pas l'empêcher si le gouvernement grec ne fait pas ce qu'il doit faire ».

Grèce et Chine : attention aux risques de turbulences sur les marchés

Aurel BGC prévient : « Attention : Les marchés européens seront très sensibles à la situation en Grèce, mais la forte volatilité sur les marchés actions en Chine pourrait aussi inquiéter les investisseurs ».

« Le gouvernement chinois ne réussit pas à stabiliser la bourse. Il existe une défiance importante des petits investisseurs chinois vis-à-vis de la bourse. Les investisseurs pourraient rapidement craindre que cette volatilité du marché actions pèse sur l'économie chinoise ».

Toujours au sujet du krach chinois, les économistes d’Aurel BGC précisent : « le secteur bancaire est naturellement très attaqué. Par ailleurs, il faudra suivre les actions des constructeurs automobiles européens et américains très exposés à la Chine, les groupes Volkswagen et General Motors par exemple, car les ventes de voitures ont reculé au mois de juin, pour la première fois depuis deux ans (…). La valorisation des secteurs matières premières, luxe et automobile pourrait être durement affectée ».

X. Bargue

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4358281 le jeudi 9 juil 2015 à 11:29

    ..et de communistes capitalistes ..les plus malins !

  • M4358281 le jeudi 9 juil 2015 à 11:28

    a la différence.. c'est qu'en Chine il y a un gouvernement ..!

  • M4314275 le mercredi 8 juil 2015 à 14:40

    Merci Aurel BCG. C'est une piqure de rappel ?

  • fquiroga le mercredi 8 juil 2015 à 14:16

    sa sortie est connue dès son entrée (frauduleuse)...