1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Votre épargne est-elle vraiment garantie en cas de faillites ?
Le Revenu02/04/2020 à 11:14

Plusieurs garanties existent mais aucune n'est totale. (© Fotolia)

L'épidémie de coronavirus risque de provoquer une crise économique majeure. Les banques centrales et les gouvernements tentent d'en limiter l'impact mais des faillites vont sans doute se produire. Que deviendraient vos placements si la compagnie - banque, assurance, entreprise - qui gère votre argent devait mettre la clé sous la porte ? PEA, Livret A, assurance vie, épargne retraite ou salariale : Le Revenu fait le point sur les protections qui existent.

Les grandes banques centrales ouvrent grand les vannes des liquidités et les gouvernements multiplient les plans de soutiens à l'économie.

Objectif : empêcher des faillites en cascades et une envolée du chômage. Une telle détérioration économique n'épargnerait pas les établissements financiers, notamment les plus fragiles, qui pourraient à leur tour être contraints de déposer le bilan.

Comment vos placements seraient-ils protégés dans un tel scénario ? Tout dépend de la nature des dépôts et de l'ampleur de la crise. Tour d'horizon des garanties existantes, placement par placement, et de leur portée en cas de grave récession.

Livret A, LDDS et LEP

Votre épargne placée sur les livrets réglementés tels le Livret A, le Livret développement durable et solidaire (LDDS) ou le Livret d'épargne populaire est a priori bien sécurisée car elle est garantie à 100% par l'État.

En alimentant jusqu'au plafond un LDDS et un Livet A, vous pouvez ainsi mettre à l'abri jusqu'à 34.950 euros (hors intérêts).

PEL, compte courant, livrets bancaires

Les sommes placées sur la plupart des produits bancaires bénéficient également d'une protection. Elle est assurée par un organisme d'intérêt général, le Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR). En cas de faillite, il couvre les fonds placés jusqu'à 100.000 euros par personne et par groupe

Lire la suite sur LeRevenu.com

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aujo22
    02 avril19:33

    A quoi cela sert-il de présenter des articles du revenu.com alors qu'il faut être abonné. Ridicule ou alors il y a un accord en « dessous de table »

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer