Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Var : Angelina Jolie et Brad Pitt se livrent une bataille juridique autour du château de Miraval
information fournie par Boursorama avec Newsgene24/09/2021 à 16:52

Le château de Miraval a été acheté par Angelina Jolie et Brad Pitt en 2011. (Capture YouTube)

Le château de Miraval a été acheté par Angelina Jolie et Brad Pitt en 2011. (Capture YouTube)

Séparé depuis 2016, le couple Brad Pitt-Angelina Jolie se partage le château de Miraval (Var) à parts égales par le biais d'une société. Les avocats de l'acteur américain accusent son ex-épouse d'avoir vendu ses parts sans l'avoir informé. Ce qui serait contraire à un accord qu'ils avaient signé. 

Le château de Miraval (Var) appartenant à Angelina Jolie et Brad Pitt et où le couple s'est marié en 2014, est le théâtre d'une bataille juridique, rapporte le site Page Six relayé par Capital jeudi 23 septembre. Les avocats de l'acteur accusent Angelina Jolie d'avoir tenté de vendre ses parts de la bâtisse valant près de 164 millions de dollars sans avoir informé son ex-mari. Or, le couple s'était mis d'accord : quand il avait acheté la propriété de 1 000 hectares en 2011, celui qui désirait vendre devait demander l'autorisation à l'autre. 

Le château a été acheté via la société Nouvel. Celle-ci est détenue à égalité des parts par deux sociétés. L'une, Quimicum, appartient à Angelina Jolie, et l'autre, Mondo Bongo, à Brad Pitt. Selon les avocats de l'acteur de Fight Club, son ex-épouse aurait cherché à vendre sa part « d'une manière détournée », empêchant Brad Pitt de s'opposer à cette démarche.

Gain de cause pour l'exploitation viticole et le domaine

« C’est un nouvel exemple de la situation dans laquelle Angelina Jolie essaie de contourner les règles et d’éviter ses obligations », affirme une source anonyme à Page Six. Les avocats de l'Américaine de 46 ans n'ont pas encore répondu à ces accusations. Toutefois, selon le magazine People relayé par Le Figaro Madame, il semblerait qu'Angelina Jolie ait eu l'autorisation de vendre les parts de l'exploitation viticole et du domaine.

Le couple se livre à une autre bataille juridique, autour de la garde de cinq de leurs six enfants. L'acteur a déposé une requête auprès de la Cour suprême de Californie début septembre pour obtenir la garde partagée. Une mode de partage validé puis révoqué pour des problèmes de procédure. 

13 commentaires

  • 27 septembre09:03

    Quelle terrible nouvelle !


Annonces immobilières