1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Revente d'une résidence secondaire : quelle imposition pour la plus-value ?
Mingzi02/07/2019 à 09:09

Vous souhaitez revendre votre résidence secondaire. Comment la plus-value est-elle taxée ? Dans quel cas la plus-value est-elle exonérée ?

Vous êtes propriétaire de votre résidence principale 

Si vous réalisez une plus-value lorsque vous vendez votre résidence secondaire, celle-ci est soumise à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. 

La plus-value est diminuée d'un abattement pour durée de détention : plus vous avez détenu votre bien immobilier longtemps, plus la part de la plus-value soumise à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux diminue (voir tableau ci-dessous). Le taux et la cadence de l'abattement diffèrent entre l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux. Par exemple :

  • si vous vendez votre bien immobilier durant les 5 premières années de détention, votre plus-value sera taxée à 36,2% (impôts + prélèvements sociaux)
  • si vous vendez votre bien au bout de 15 ans de détention, votre plus-value sera taxée à 22%
  • votre plus-value est exonérée d'impôts et prélèvements sociaux au bout de 30 ans

 À noter : une taxe supplémentaire s'applique à votre plus-value si celle-ci est supérieure à 50 000 €. Le taux peut s'échelonner de 2% à 6% selon le montant de la plus-value.

Taxation de la plus-value immobilière

Vous n'êtes pas propriétaire de votre résidence principale

Dans certains cas, si vous n'êtes pas propriétaire de votre résidence principale, vous pouvez échapper à la taxation de la plus-value immobilière réalisée lors de la revente de votre résidence secondaire. Pour cela, il faut remplir les conditions suivantes : 

  • ne pas être propriétaire de votre résidence principale les quatre années précédant la vente et ce de manière directe ou indirecte (au moyen d'une société) ;
  • avoir mis en vente votre résidence secondaire avant d'acquérir votre résidence principale ;
  • que le prix de la résidence secondaire soit utilisé pour l'achat de la résidence principale. 

Votre résidence secondaire est située dans une zone tendue

Un abattement exceptionnel de 70% s'applique dans les zones tendues (zones A ou A bis), lorsque l'acquéreur s'engage à démolir les constructions existantes pour reconstruire un ou plusieurs bâtiments d'habitation collectifs, sous certaines conditions. La cession doit en outre être précédée d'une promesse signée et ayant acquis date certaine entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2020.

L'abattement s'applique sur la valeur de la plus-value, après application de l'abattement pour durée de détention. 

Attention, l'abattement ne s'applique pas aux plus-values si le bien est cédé à une personne liée au vendeur (conjoint, ascendant, descendant, personne morale liée ...).
 

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • phil2404
    02 juillet23:20

    ............année..............

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer