1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraite : les nouvelles conditions pour valider un trimestre
Boursorama avec Pratique.fr01/03/2019 à 14:30

Issue du mouvement des Gilets jaunes, la revalorisation du SMIC effective depuis le 1er janvier 2019 a un impact positif sur la retraite. Les conditions de validation d'un trimestre s'en trouvent bonifiées et valider une année entière -- soit quatre trimestres -- est de fait plus rapide que précédemment. 

iStock.com-PeopleImages

La hausse du SMIC permet de valider plus rapidement un trimestre

Parmi les mesures dites d'urgence que le pouvoir exécutif a mises en place en fin d'année 2018 en réponse aux demandes des Gilets jaunes, la hausse du SMIC était en première place. Une hausse du SMIC horaire de l'ordre de +1,5 % qui est effective depuis le 1er janvier 2019 et qui se traduit par un salaire minimum mensuel de 1 504,50 € contre 1 482 € auparavant. Ce coup de pouce non négligeable qui permet d'améliorer quelque peu le pouvoir d'achat de nombre de contribuables produit par un ailleurs un effet positif sur la validation des trimestres de retraite du régime général. Car afin de calculer la durée d'assurance du régime général des retraites, les trimestres validés ne sont pas comptés en termes d'années civiles, de nombres de trimestres civils travaillés, mais en se basant sur le montant des cotisations. Et c'est sur ce point que la hausse du SMIC est intéressante. Pour valider un trimestre, il faut avoir perçu un salaire équivalent à 150 fois le SMIC horaire - soit plus ou moins un mois de travail complet à 35 heures par semaine pour une rémunération au SMIC. Grâce à la hausse du salaire minimum, le salaire de référence utilisé pour le calcul des cotisations passe donc de 1 482 € à 1 504,50 €. Conséquence : il est à présent suffisant de cotiser à hauteur de 1 504,50 € pour valider un trimestre et donc 6 018 € pour en valider quatre, soit une année entière. Les cotisations étant calculées dans la limite du plafond mensuel de la Sécurité sociale qui s'élève à présent de 3 377 €, une personne qui est rémunérée à hauteur du plafond -- ou au-dessus -- doit à présent cotiser deux mois seulement pour valider quatre trimestres. En somme, depuis la hausse du SMIC, il suffit de travailler deux mois pour valider quatre trimestres de retraite contre trois mois auparavant.

La question du rachat de trimestres

Le plafond de la Sécurité sociale est revalorisé chaque année en prenant en compte la revalorisation des salaires. Le SMIC ayant été augmenté, le plafond mensuel de la Sécurité sociale a donc été également revu à la hausse pour s'établir à 3 377 €. Cette augmentation engendre une hausse du coût du rachat d'un trimestre de retraite.  Cela concerne notamment celles et ceux qui ont débuté leur carrière professionnelle par une période d'apprentissage ou par une activité d'assistante maternelle entre autres. Ces personnes ont la possibilité de racheter des années civiles incomplètes. Attention toutefois, il est nécessaire que les périodes en question soient comprises entre le 1er juillet 1972 et le 31 décembre 2013 pour les apprentis et entre le 1er janvier 1975 et le 31 décembre 1990 pour les assistantes maternelles. Dans ce cas, le coût d'un trimestre est à présent de 1 349 € pour toutes les demandes formulées en 2019.

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rorogogo
    01 mars16:09

    avant l augmentation du smic une personne gagnant 3200 euros validait 2 trimestres en ne travaillant qu 1 mois donc 4 trimestres en travaillant 2 mois

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer