1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Placement financier : l'immobilier toujours favori des Français
Boursorama avec Pratique.fr09/01/2018 à 14:46

Selon le baromètre Perial-Ifop, l'immobilier reste en 2017 encore et toujours le placement privilégié des Français. Quelque soit leur âge ou leur situation financière, ils estiment que la pierre reste un placement sûr et utile pour l'économie. L'épargne immobilière reste donc préférée aux placements financiers bien qu'il soit de plus en plus difficile de se constituer un patrimoine.

Placement financier : l'immobilier toujours favori des Français / iStock.com - MicroStockHub

L'immobilier : un investissement utile pour 7 Français sur 10

Le phénomène ne se dément pas et cela depuis des dizaines d'années. Toutes les études, qu'il s'agisse de celle établie par Elabe pour le crédit foncier en mars dernier ou de celle du groupe Perial, spécialiste de l'épargne immobilière, réalisée en novembre, la pierre reste un placement privilégié pour les Français.
Dans cette dernière étude, si l'assurance-vie demeure le produit préféré des Français en vue de leur retraite (50% des réponses), l'immobilier la talonne de près (40% des réponses). Mais pour ce qui concerne la constitution d'un patrimoine, l'immobilier devance largement les placements financiers. Dans l'étude Elabe, 70% des Français affirment qu'ils feraient le choix de la pierre s'ils recevaient une forte somme d'argent. Le pourcentage est quasiment identique (68%) chez les actuels propriétaires et grimpe à 79% chez les locataires. Selon le baromètre Perial-Ifop, la tendance est la même parmi les Français les plus aisés (disposant d'un patrimoine supérieur à 500 000€), 51% d'entre eux préfèrant investir dans l'immobilier que dans les startup, TPE et PME (16%). Et le premier critère pris en compte reste la sécurité du placement (57%) devant la liquidité (39%) et la fiscalité appliquée à l'immobilier (31%).
Plus généralement, 92% des Français jugent positive l'idée d'être un propriétaire de son logement.

Le pouvoir d'achat immobilier pourtant toujours en baisse

La tâche n'est pourtant pas des plus aisées. Bien qu'ils soient toujours aussi nombreux à vouloir se constituer un patrimoine, les Français sont néanmoins largement conscients (71%) qu'il est difficile ou très difficile d'y parvenir. Un sentiment qui est particulièrement accru chez les jeunes générations (54% chez les 18-35 ans) par rapport à leurs parents (54% chez les plus de 65 ans). Une dégradation d'abord due selon les personnes interrogées à l'évolution du prix de l'immobilier (65%) et à la baisse du pouvoir d'achat (66%). Six Français sur dix estiment ainsi qu'il sera encore plus difficile d'accéder à la propriété pour leurs enfants que pour eux-mêmes.
Selon l'étude Perail-Ipsos, les Français pensent en effet que les récentes mesures fiscales du plan logement 2018 vont "plutôt dans le mauvais sens" concernant leur pouvoir d'achat immobilier (56%), la réduction des inégalités sociales (59%) et sur le renforcement de leur épargne (61%). Un sentiment corroboré par le baromètre LPI-SeLoger qui révèle que l'année 2017 se termine avec "des prix qui ont nettement progressé et des ménages en primo-accession qui, alors qu'ils constituent la majorité des acheteurs, abandonnent progressivement leurs projets".

Trucs et astuces

L'épargne immobilière indirecte est globalement assez méconnue puisque "seulement" 48% des Français déclarent en avoir connaissance (-6 points par rapport à 2016) et 82% des répondants estiment que ce placement mériterait d'être plus connu. Un quart des Français se disent même prêts à réallouer une partie de leur épargne vers l'épargne immobilière.

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sibile
    09 janvier18:27

    rendement des locations à Paris : environ 1% après impôts

    Signaler un abus

  • xaavidf
    09 janvier17:09

    Retaper un petit immeuble, faire du déficit foncier, et le louer peut ^tre toujurs très intéressant, mais la plupart des logements pinels ont une rentabilité faible, comparable à un fonds euros.

    Signaler un abus

  • jhbhth
    09 janvier16:10

    un exemple d'investissement vu sur un blog : une maison de 200 m2 à Goussainville (95) achetée 400K FN et travaux compris, louée en meublé 2 studios, 1 3P et 1 4P avec 4 colocataires, total de loyers 5300 euros/mois CC... comme quoi ça peut être rentable même si les loyers sont très chers...

    Signaler un abus

  • jrc12
    09 janvier15:39

    Sibile...votre remarque n'est pas totalement fondée...si on veut faire du locatif il faut cibler où investir, le type de bien et la demande...bien entendu il ne faut pas avoir de contrainte géographique et le temps pour faire son achat car les prix ont beaucoup chuté dans les petites et villes moyennes

    Signaler un abus

  • sibile
    09 janvier15:29

    faites vous plaisir sur votre résidence principale mais n'allez surtout pas investir pour de la location : rendement ridicule et embêtements maximum

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer