Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Offrez-vous une maison de milliardaire pour moins de 5 millions d'euros
Le Figaro22/11/2020 à 07:00

Ce manoir britannique du Surrey est à vendre pour 4 millions de livres. C'est ici que Richard Branson a passé une partie de sa jeunesse et développé son goût pour les affaires.

Une maison de milliardaire pour une poignée de millions d'euros? L'affaire peut sembler trop belle mais il faut vite préciser que ce n'est que la maison d'enfance d'un milliardaire. C'est dans la petite commune de Shamley Green que Richard Branson, le fantasque fondateur et PDG de Virgin Group, a passé son enfance et c'est l'une des deux maisons où il a vécu avec ses parents qui est actuellement en vente via le réseau United Kingdom Sotheby's Real Estate pour la somme rondelette de 4 millions de livres, soit un peu moins de 4,5 millions d'euros.

Ce manoir, connu sous le nom de Tanyards Farm, il ne l'a occupé que quelques années à son adolescence, - la demeure avait acquis par ses parents en 1963, il avait alors 13 ans - donc moins que leur autre adresse, Easteds Cottage, à l'autre bout du village. Mais c'est là, comme Richard Branson l'écrit lui-même dans son autobiographie qu'il fait ses premières expériences d'entrepreneur. Dans ce qu'il décrit comme un domaine étendu et disparate, il profite de la surface disponible pour essayer de s'enrichir dans le business des sapins de Noël.

Il investit 5 livres dans des graines de sapin et les plante sur un bout de terrain mis à disposition par ses parents. Il compte en produire 400 qu'il a prévu de vendre 2 livres pièce quand ils auront poussé. Peine perdue, quelques mois plus tard, les lièvres ont quasiment tout dévoré et la mise de départ est perdue. Richard Branson se vengera bien en livrant quelques lièvres au boucher mais les recettes ne couvriront pas ses frais.

Un drôle de bestiaire dans le jardin

Quelque temps plus tard, il choisit de se lancer dans l'élevage et le commerce de perruches. La multiplication des oiseaux se passe bien mais la demande est beaucoup trop faible et le succès n'est toujours pas au rendez-vous. Sa mère finira d'ailleurs par libérer les dizaines de perruches restantes pour ne plus avoir à s'en occuper. Au fil des années, le terrain d'initiation aux affaires du milliardaire - il avait vendu, à 43 ans, Virgin Records pour 1 milliard de dollars - a entretenu son statut de demeure bourgeoise avec près de 330 m² habitables, une hauteur sous plafond qui peut atteindre 4 à 5 mètres et 4 vastes chambres.

Côté déco, les pièces sont d'inspirations variées mais globalement assez chargées. Pas sûr que le style fasse l'unanimité chez des acheteurs prêts à débourser plus de 4 millions d'euros. D'autant que le bestiaire du jardin avec ses cochons et ses lions en bronze risque d'en surprendre quelques-uns. Il n'en reste pas moins que les 5600 m² de terrain sont un atout majeur de ce bien. Entre bois et pâturages, la maison jouit de deux vastes jardins et de trois patios permettent de profiter de l'extérieur au fur et à mesure de la course du soleil, et d'y manger ou d'y flâner. Et qui sait si ce lieu inspirant ne vous suggérera pas de nouvelles idées de business à l'image de l'illustre occupant des lieux? En espérant qu'elles soient plus fructueuses que ses expériences de l'époque.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer